CODE DE LA ROUTE DU CANADA

Découvrir le Québec lors d'un itinéraire en voiture au Canada bien planifié, c'est respirer la liberté des grands espaces légendaires. 

C'est un moyen unique de partir à l'aventure à votre propre rythme. 

Toutefois, pour rouler en sécurité, assurez-vous de connaître les particularités du code de la route canadien.

Au Canada comme ailleurs, la sécurité des passagers et des piétons est fondamentale. Partout et en tout temps, une conduite courtoise est de mise. 

Ici, oubliez le stress. Après tout, vous êtes en vacances ! 

Voici une liste des principales règles du code de la sécurité routière canadien à respecter lorsque vous faites une location de voiture :

Code de la route

Bouclez votre ceinture de sécurité
Le port de la ceinture de sécurité est obligatoire pour tous les passagers du véhicule.


Les limites de vitesse

Les limites de vitesse sont variables. Elles se situent entre 30 km/h et 100 km/h, selon que vous soyez en ville ou sur l'autoroute. Des panneaux sont affichés sur chaque route pour vous dévoiler la vitesse maximale permise.

Sur l'autoroute, la vitesse minimale est de 60 km/h et la vitesse maximale est de 100 km/h. Il existe toutefois une loi tacite qui suggère que la vitesse de 120 km/h est tolérée sur les autoroutes canadiennes.


Le virage à droite au feu rouge

Il est généralement permis partout au Canada, SAUF sur l'île de Montréal et aux intersections où se trouve un panneau d'interdiction.

Lorsque vous voulez tourner à droite au feu rouge, vous devez redoubler de prudence, car vous avez des obligations à l'égard des piétons. Avant de tourner à droite à un feu rouge, arrêtez!!! L'arrêt complet est obligatoire. Immobilisez votre véhicule avant la ligne d'arrêt ou avant le passage pour piétons. Le piéton a toujours priorité si un feu pour piétons l'autorise à traverser. S'il n'y a pas de feu pour piétons, il a la priorité au feu vert.

Le virage à droite au feu rouge n'est pas obligatoire, c'est un privilège. Si vous décidez de tourner, n'avancez que si la voie est libre. Respectez la décision du conducteur qui ne tourne pas à droite à un feu rouge. Ne klaxonnez pas pour l'obliger à avancer. La courtoisie envers les autres usagers de la route est toujours de mise!


Obligation de tourner à droite, à gauche, tout droit,...

Regardez bien ce panneau de signalisation (image à droite.) Il est important, surtout lorsque vous conduisez en ville. Le panneau signifie que vous êtes dans l'obligation de tourner à droite ou de continuer tout droit. En aucun cas vous ne pourrez tourner à gauche. Il existe des panneaux comme celui-ci pour toutes les situations : obligation de tourner à gauche ou continuer tout droit, obligation de continuer tout droit (vous ne pouvez dans ce cas ni tourner à gauche, ni tourner à droite), etc.


Les panneaux de sorties d'autoroute

Le numéro de sortie d'autoroute est toujours écrit en jaune sur les panneaux de sortie (145 sur l'image de droite.) Notez que ces numéros correspondent au kilomètre auquel vous êtes rendu. Ainsi, si vous passez à côté de la sortie 145 et que votre destination est la sortie 155, vous savez qu'il vous reste 10 km à parcourir avant votre sortie.


Les indications routières

Au Canada comme aux États-Unis, les panneaux routiers indiquent des numéros d'autoroute (20 est, 15 nord...) plutôt que des directions (direction Québec, Toronto...)


Les feux verts versus les feux verts clignotants
Au Canada, il existe deux types de feux verts : les feux verts et les feux verts clignotants. D'ailleurs, les Québécois disent "lumière" plutôt que "feu". Les feux verts signifient la même chose qu'en Europe. Lorsque vous vous trouvez devant un feu vert clignotant, vous avez priorité pour tourner à gauche en toute sécurité.


Les voies réservées
En ville, vous devez accorder la priorité de passage aux autobus urbains qui veulent réintégrer leurs voies après un arrêt et qui sont munis du panneau ordonnant de céder le passage.

De plus, certaines villes offrent des voies réservées pour la circulation des véhicules de transport en commun (autobus et taxis.) Vous devez vous conformer à cette réglementation selon l'horaire indiqué sur les panneaux de signalisation.


Dépasser les autobus scolaires (autobus jaunes)
La sécurité des enfants est de mise en tout temps. Lorsqu'un autobus scolaire est immobilisé et que ses feux clignotent, vous devez être vigilant et immobiliser votre véhicule à plus de cinq mètres de celui-ci. Avant de repartir, assurez-vous que les feux clignotants de l'autobus sont bien éteints et que celui-ci est bien en marche avant.


Cigarette et téléphone cellulaire au volant
Il est dorénavant interdit en tout temps, lorsque vous êtes sur la route, d'utiliser votre téléphone cellulaire. Notez qu'il est encore permis de fumer en conduisant, mais qu'un projet de loi tente en ce moment de l'interdire.

 

Gérez vos déplacements


L'état des routes versus la vitesse de vos déplacements

Les routes canadiennes ne sont pas aussi bien entretenues qu'en Europe. Cela réduit considérablement la vitesse de vos déplacements puisque vous devez ralentir à certains endroits.

Par ailleurs, l'été, plusieurs tronçons de routes sont en construction. Ceci a pour effet de créer des bouchons de circulation qui ralentissent vos déplacements. Avant de prendre la route, il serait sage de consulter le ministère des transports de la province visitée pour obtenir plus d'informations sur les travaux en cours. Vous pourrez ainsi planifier de prendre une route alternative, si possible. Par exemple, consultez le site de Transport Québec pour avoir plus d'informations sur l'état des routes et les travaux en cours.


Les heures de pointe
Comme partout dans le monde, il y a des heures de pointe dans les grandes villes du Canada ; planifiez donc vos déplacements en conséquence. Organisez-vous pour ne pas arriver dans les grandes villes entre 6h30 et 9h30 ou en sortir entre 15h00 et 18h00.


L'alcool au volant

Lorsque nous sommes en vacance, nous désirons profiter de chaque moment que la vie nous offre. C'est pourquoi la plupart d'entre nous, lorsque nous sommes conviés à une bonne table, désirons agrémenter notre plat d'une bonne bouteille de vin ou d'un spiritueux. Cela est tout à fait normal ! Par contre, lorsque vous sortez de table, mieux vaut attendre un peu avant de prendre le volant.

Au Canada, la limite d'alcool permise est assez restreinte. Vous avez droit à 80 miligrammes d'alcool pour 100 mililitres de sang. Ce qui équivaut environ à un ou deux verres d'alcool selon le poids et la taille de la personne.

Les amendes sont particulièrement salées pour ce genre d'infraction. De plus, vous mettez la vie des autres en danger. Être appréhendé en état d'ébriété dans un barrage routier ou un contrôle de routine entraîne des accusations au criminel.

Pendant la période du temps des fêtes (noël et jour de l'an), vous pouvez avoir recours à Opération Nez Rouge. Ce service de raccompagnement est offert par des bénévoles qui vous reconduisent, vous et votre voiture, à votre lieu de résidence. Disponible au Québec seulement.

 


Autres sujets similaires