3 incontournables de la Colombie-Britannique

Les rocheuses de la Colombie-BritanniqueLa Colombie-Britannique est la province la plus à l’ouest du Canada. Des magnifiques montagnes rocheuses aux îles spectaculaires du Pacifique, la province est bien nichée entre mer et montagne.

J’ai eu la chance de voyager à quelques reprises dans cette région de glaciers majestueux, de forêt pluvieuse, de ranchs typiques, de vignobles et de vergers.

J’aimerais ici vous livrer 3 de mes plus belles découvertes.

1- L’ÎLE DE VANCOUVER

L’Île de Vancouver émerge de l’océan pacifique au sud-ouest de la province. De Vancouver, on s’y rend en prenant l’un des nombreux traversiers de la BC Ferries.

Pour les gourmands, notez que la région vient de développer un circuit gastronomique « l’eau à la bouche » qui vise à faire découvrir les richesses culinaires de la région : cidre, miel, culture du thé, cuisine traditionnelle amérindienne, laitue de mer, vinaigre balsamique, fromage de chèvre, fruits de mers bien sûr… et plus encore.

VictoriaSud de l’île : Victoria

Le sud de l'île de Vancouver est tout charme et calme. Victoria, telle une porte d'entrée dans l'île, est la capitale de la province. Cette charmante ville très British est connue comme la cité des fleurs, car, au printemps, les cerisiers qui bordent ses rues se couvrent de fleurs roses et, tout l'été, la ville est décorée par neuf cents paniers suspendus, contenant chacun vingt-cinq sortes de fleurs qui embaument l'air environnant.

Vous ne pouvez passer par Victoria sans visiter le Butchart Garden et le Royal BC Museum qui relate l’histoire des premiers peuples d’une façon très originale.

Parc Pacific RimCentre de l’île : Ucluelet et le Pacific Rim National Park

Si vous vous rendez en Colombie-Britannique, je vous interdis de ne pas vous rendre au parc national du Pacific Rim. Entre autre, il ne faut pas manquer de faire une randonnée pédestre dans le secteur de long beach, sur les rives de l’océan pacifique. Les paysages sont idylliques.

Sans parler de Tofino qui est un magnifique petit village de pêcheur. C’est le lieu de départ de nombreuses excursions de pêche en haute mer.

Enfin, vous ne pouvez quitter la région sans vous rendre à Cathedral Grove pour aller vous balader dans cet écosystème fabuleux, avec ses énormes sapins douglas âgés de 800 ans. Pour les indiens, Cathedral Grove était un lieu sacré ! Vous comprendrez vite pourquoi.

Observation des orques à Telegraph CoveLe nord de l’île : Quadra Island et Telegraph Cove

Quadra Island, c'est le siège de la culture amérindienne des Kwagiulth, qui vit ici depuis toujours. La région est encaissée dans un décor spectaculaire de mer et de montagnes. C’est l’endroit tout indiqué pour découvrir la richesse de ce peuple autochtone.

Non loin de là, rendez-vous au petit village reculé du littoral de l’Île de Vancouver, Telegraph Cove. Ce petit village vous charmera avec ses maisons d'époque sur pilotis reliées par un long trottoir de bois. Sans aucun doute, le meilleur endroit au monde pour l'observation des orques.

2- PARC WELLS GRAY

Le parc Wells Gray est situé dans la région Cariboo-Chilcotin, une terre issue du rêve de l'or. En 1862, Billy Barker trouva de l'or dans le ruisseau Williams. Cette découverte lança la ruée vers l'or et des aventuriers venus d'un peu partout dans le monde, se ruèrent dans cette région à la poursuite de leurs rêves les plus fous.

Une balade dans la région Cariboo- Chilcotin vous fera suivre les routes sauvages construites par les générations précédentes qui s'accrochent parfois aux flancs des coteaux. Mais les étapes sont faciles et confortables.

Le parc Wells Gray, surnommé "le parc aux cascades", est l'un des plus spectaculaires de Colombie-Britannique où la nature est à l'état sauvage. Les randonneurs du mois de juillet et d'août y trouveront les plus incroyables prés de fleurs du pays sur les sommets du Mont Trophy, et les amateurs de baignade voudront assurément se rafraîchir dans les eaux limpides du Lac Clearwater.

3- STEWART

Observation du Grizzly à StewartOn ne se rend pas nécessairement à Stewart pour visiter ce village industriel. On s’y rend davantage pour son fjord d’une beauté singulière qui marque la frontière entre le Canada et les Etats-Unis (Alaska) et surtout, pour l’observation du grizzli dans son milieu naturel.

Avant le coucher du soleil, partez à l'observation des grizzlis au célèbre ''Fish Creek''. De juillet à septembre, reconnu comme étant l'un des meilleurs sites d'observation naturels en Amérique, ''Fish Creek'' devient le théâtre du plus important rassemblement de saumons roses en Alaska arrivant ici pour frayer. D'une plate-forme et d'un long trottoir protégés, vous pourrez photographier des ours noirs et des grizzlis rassemblés par dizaines le long du cours d'eau, pour dévorer les saumons.

Les initiés remarqueront que je n’ai pas parlé des fameuses montagnes rocheuses. J’ai volontairement évité le sujet car selon moi, les rocheuses méritent à elles seules le sujet d’un article. Aussi, étant donné qu’une bonne partie des rocheuses se situe dans la province de l’Alberta, je n’ai pas voulu en parler dans l’article présent.

Pour en savoir plus sur la Colombie-Britannique, cette terre grandeur nature, rendez-vous sur le site de l’office du tourisme de la région ou consultez nos exemples d’itinéraires sur-mesure dans l’ouest canadien.

Partagez cet article

Cet article a été partagé 1 fois

Simon Lemay

Simon est un Québécois passionné par son coin de pays et désireux de vous le faire découvrir. À ce point qu'il a fondé Authentik Canada et Authentik USA, des spécialistes du voyage sur mesure en Amérique du Nord pour les familles et les couples.

4 commentaires

Evelyne 20 novembre 2016, 19h34
Bonjour
Bien d'accord avec 2 des 3 incontournables de la Colombie brintannique (je ne connais pas Stewart). J'ai visité cette région en septembre dernier lors d'un périple Vancouver/Vancouver en 20 jours. L'île de Vancouver promet des paysages variés : plages du Pacific Rim superbes, forêts primaires étonnantes. Le parc de Wells Grey m'a conquise car plus authentique que ses deux frères Jasper et Banff et porte bien son nom de parcs aux cascades (plus belles les unes que les autres) Faune au rendez-vous. La vallée de l'Okanagan et son lac est bien différente des rocheuses mais tout aussi intéressante avec ses nombreux vergers et vignes. Mais que dire encore... Il y a tellement à voir.
Répondre
Karine Beaudin 21 novembre 2016, 19h03
Bonjour Evelyne,
Merci pour votre commentaire ! Je suis heureuse de voir que l'ouest canadien a su vous charmer ! J'adore le parc Wells Gray aussi !
Au plaisir de vous accueillir chez nous à nouveau !
Répondre
Elise Collette 7 mai 2010, 21h33
Superbe article !
Répondre
Julie Anne Saucier 3 mai 2010, 18h59
Ayant déjà habité en Colombie-Britannique, plus précisemment dans la vallée de l'Okanagan, je me dois également de souligner l'immensité et la beauté des vergers que vous retrouverez dans les petites villes longeant le Lac Okanagan. Si vous vous y aventurez, vous y découvrirez même des ranchs! Kelowna et Vernon sont deux petites villes qui vous enchanteront par leur fraîcheur et leurs décors particuliers. Faites le détour en vous rendant à Vancouver, vous ne le regretterez pas.
Répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

TOP 5 des road trips au Canada