Aurores Boréales: Où et quand les observer ?

Aurores Boréales: Où et quand les observer ?

Saviez-vous qu’on peut observer des aurores boréales 1 à 3 nuits par mois à basse latitude comme Montréal et Québec ?

Soyez avertis des alertes aux aurores boréales via des sites de météo spatiale comme l’Agence Spatiale Canadienne et son tout nouveau AuroraMax (suivez les aurores boréales en direct sur Internet).

Devenez chasseur d'aurores boréales en vous inscrivant à ce groupe d'alertes aux aurores boréales.

 

Où observer les aurores boréales ?

Où observer les aurores boréales ?

L’observation des aurores boréales se fait dans 3 lieux différents, soit les régions des hautes latitudes et les régions de moyenne et basse latitudes.

Ces hautes latitudes comprennent le nord de l’Alaska, sans oublier le Nunavik au Québec. Ces endroits situés entre 64 degrés à 87 degrés de latitude nord ont des manifestations d’aurores boréales de façon quasi quotidienne.

Les basses latitudes comme Québec, Montréal et Ottawa auront besoin de bonnes éruptions solaires pour assister à des spectacles boréals. Statistiquement, on peut observer les aurores boréales de 1 à 3 nuits par mois dans les régions de basses lattitudes.

Astuce d’observation : La constellation de la Grande Ourse sera votre repère d’observation, car elle est située bien au nord.


 

Quand observer les aurores boréales ?

Quand observer les aurores boréales ?

En général, les aurores boréales sont très actives peu avant minuit. Mais on peu les observer entre 22h00 et 3h00 du matin.

Des statistiques d’observation confirment les mois de septembre-octobre et février-mars comme étant les plus propices.

Il y a aussi un cycle. Tous les 11 ans, on peut observer des aurores boréales plus vives et plus fréquentes. 2013 sera la prochaine année où on pourra observer encore plus d’aurores boréales.


 

Les 3 ennemis des aurores boréales

Les 3 ennemis des aurores boréales

1. Pollution lumineuse : Pour optimiser votre observation, éloignez-vous des centres urbains pour éviter la pollution lumineuse. Une route de campagne ou un parc feront l’affaire.

2. La pleine lune : Si vous voulez voir les couleurs maximales de l’aurore boréale, évitez les périodes de pleine lune. Celle-ci agit comme une grosse ampoule blanche.

3. Les nuages : Un ciel nuageux annulera complètement votre sortie aux aurores boréales, puisque tout sera caché.


 

Légendes et croyances reliées aux aurores boréales

Légendes et croyances reliées aux aurores boréales

Les aurores boréales ont frappées l’imaginaire des humains au cours des âges. Dans les pays nordiques, le folklore regorge de croyances et légendes à ce propos.

Les aurores sont associées à la mort, à la fécondité, à la chance ou au malheur selon les peuples.

Les shamans inuit du Canada prétendaient effectuer des voyages spirituels au sein des aurores pour y puiser des conseils sur le traitement des malades.

Un mythe algonquin raconte que lorsque le créateur de la Terre eut fini son travail, il a voyagé vers le nord, endroit où il habite. Il y ferait de grands feux pour rappeler aux gens qu'il ne les oublie pas. Les aurores seraient les réflexions de ces feux.

Les Esquimaux vivant sur la partie sud de la rivière Yukon voyaient en l'aurore la danse des esprits de certains animaux, particulièrement les saumons, les rennes, les phoques et les bélugas.

Safari d'observation aux Aurores Boréales

Partez faire l'observation du plus beau spectacle de la nature dans le Grand Nord québécois. Voyage disponible entre décembre et avril.
 


 

Voilà !

Pour aller plus loin, je vous invite à lire les articles suivants : 

Et vous, avez-vous déjà eu la chance d’observer une aurore boréale ? Si oui, où était-ce ?

N'hésitez pas à vous exprimer dans la zone commentaire ci-dessous.

Partagez cet article

Cet article a été partagé 27 fois

Simon Lemay

Simon est un Québécois passionné par son coin de pays et désireux de vous le faire découvrir. À ce point qu'il a fondé Authentik Canada et Authentik USA, des spécialistes du voyage sur mesure en Amérique du Nord pour les familles et les couples.

21 commentaires

baumann 2 décembre 2016, 00h31
bonjour
j'etais les voir a Whitehorse ,Dawson ce fut merveilleux il y avait des rouge aussi le coin yukon
Répondre
Karine Beaudin 2 décembre 2016, 01h57
Quelle chance ! C'est le genre de moment qu'on oublie pas j'imagine ! :)
Répondre
Réjean 13 juillet 2016, 22h03
J'en ai observé à plusieurs reprises quand je travaillait de nuit et voyageait Rawdon-Montreal par l'autoroute 25. Toujours aussi extraordinaire et fantastique! Un soir de 1997, j'ai eu la chance d'avoir un spectacle unique, la presque pleine lune, une aurore boréale assez intense pour qu'elle soit bien visible même avec la lune et, la comète Hale-Bopp!! Ce fut une fin de soirée exceptionnelle!
Répondre
Vinh Nhut 3 mai 2017, 03h24
Nous aimerions savoir les meilleurs periodes de l'annee que tu as vue l'aurores boreales sur la route Rawdon-Montreal. Merci beaucoup.
Répondre
Simon Lemay 13 juillet 2016, 22h35
Wow ! Un concours de circonstances assez incroyable.
Vous devez mener une bonne vie Réjean ;-)
Répondre
Réjean 14 juillet 2016, 00h10
Un coup de chance incroyable je sais! :-)
Répondre
CHIPOTLÉ.COM 21 mars 2013, 17h49
J'AIME VRM LES AURORES BORÉALE
Répondre
CANARDFILLE.CA 8 janvier 2015, 05h17
premièrement, j'aime ton nom.
deuxièmement, pas besoin d'être si excité a propos des aurores boréaleS. :')
Répondre
Robert Mourisso 21 mars 2013, 17h41
Wow c'est extraordinaire ! tout simplement magnifique
Répondre
céline Beaulieu 17 mars 2013, 03h57
Un jour pas trop lointain j'irai les voir...
alors un de mes rêves sera réalisé...
 
a bientot !
Répondre
daniellou 14 mars 2013, 18h46
il y a quelques jours il neigeait en bretagne et un amie commencant  tres tot le matin 5h45 a vue en passant dans une commune et se rendant au travail une superbre lueure verte tres clair dans le ciel et ephemere ?? est ce possible une aurore boreale en ce lieu ?
Répondre
patlespates 19 septembre 2013, 17h13
Bonjour,
Etant donné le lieu d'observation (Bretagne), il doit s'agir plus vraisemblablement d'un "rayon vert": Le rayon vert est un phénomène optique très rare qui peut être observé au lever ou au coucher du Soleil, et qui prend la forme d'un point vert visible un bref instant (quelques secondes) à son sommet, lorsqu'il frôle l'horizon.
Cordialement,
P.B
Répondre
Ghislain Lépine 20 décembre 2012, 21h25
Je suis routier et je vais régulièrement ( environ 25 fois / année)  a Yellowknife NWT,  j`ai l`occasion de voir de superbe aurores boréale , a chaque fois je m' arrête quelque minutes ferme toutes les lumières et je profite au maximun de se merveilleux spectacles.
Répondre
Mauricio Martinez 11 octobre 2012, 06h28
Bonsoir, je viens de la Colombie pays tropicale, j'habite à la ville de Québec; lundi dernier (7 oct) j'ai eu vraiment la chance d'observer cet merveilleuse spectacle de la nature ici même à Québec à 21h20.
J'aimerais savoir où on pourrais aller observer l'aurore boreale, que soit près de la ville et q'on peut la voir quand même bien.
merci
Mauricio
Répondre
Jozy (Sherbrooke,Québec) 9 octobre 2012, 11h32
Bonjour, la première fois que j'ai observé des aurores boréales, est en 1997-98,  je croyais que nous étions envahi par des extras-terrestres... VERTS! ... Je n'avais jamais vu un spectacle de ce genre avant, sauf, dans certains livres (encyclopédies), mais, comme il étaient tous MULTICOLORES,  je ne comprenais pas le vert dans le ciel... 
Près d'un an plus tard, le même phénomène c'est produit, tout aussi vert!!! J'ai tenté de les photographier, mais, je n'avais pas d'appareil "contrôlable", il était totalement automatique! Sur les négatifs, je vois les aurores derrières les cimes d'arbres devant chez moi, mais, impossible de les mettre sur photo! 
Depuis ce temps, je me suis procuré un appareil photo semi-professionnel, sans en photographier une, car, je n'en ai pas revue... Sauf hier soir (8 octobre 2012 soir de l'action de Grâce, ici, au Québec!)... Je me suis... gâtée sur la gachette de mon appareil!!! Quel plaisir! ...
Répondre
Sisa 20 janvier 2012, 20h29
Nadine,
Je viens de faire l'express cotier Bodo/Tromo mais je n'ai pas eu la chance d'observer des aurores sur l'Hurtigruten.
Nous avons cependant pu en voir à Eifjordbon , à 45mins de Tromso...apres etre resté 4h par -5°C !!!
Quel type d'appareil a tu ?
Car en dehors du trépied obligatoire , il te faut un " bon " appareil reflex de préférence 'autorisant des exposition supérieures à 15secondes , et un objectif grand angle de préférence.
Les photos que j'ai réalisées avec un Powershot S1X , bridge numérique 10Mpixels sont acceptables mais pas si jolies que cela.....
Sisa
Répondre
Nadine 13 novembre 2011, 00h37
Bonsoir, je prépare un voyage en Norvège en février 2012 rien que pour tenter de "vivre" une aurore boréale sur la ligne Hurtingen Tromso/Kirkenes/Tromso (1semaine)... En général, il fait -6° à terre! Quel type d'appareil photo dois-je prévoir, je ne suis pas experte, j'ai un digital Sony... Merci d'avance.
Répondre
Alain J. Laurendeau 21 novembre 2010, 13h24
Avec le sulfate d'aluminium que nos gouvernements épandent allègrement dans l'atmosphère nous allons avoir des aurores boréales extrêmement vertes !! Admirer les!! pendant qu"il est encore temps , car un évènement hallucinant va se produire et cela va tous nous toucher.  
Et nos gentils gouvernements nous en disent pas un mot. c'est par charité que j'ai écrit ces lignes quoi que je ne crois pas que beaucoup vont allumer malgré les choses les plus incroyables et considéré comme des hasards par exemple le tremblement de terre en Chili = peu de temps après des mineurs se retrouvent coincés et maintenant quelque que semaine plus tard c est le tour de mineurs en Nouvelle-Zélande qui sont victime..et deviné la Nouvelle-Zélande a eu un tremblement de terre peu de temps avant comme au Chili drôle de hasard..2009 et 2010 sont les années des hasards et des accidents regrettables.
Répondre
Jason Lehoux 22 septembre 2010, 20h57
Moi c'était par un soir de février, lors d'une balade en motoneige dans les montagnes rocheuses canadiennes. Nous étions un petits groupes de 8 personnes et comme par magie, lorsque nous avons atteint le sommet de la montagne, c'est un véritable SPECTACLE CÉLESTE que nous offrait mère nature. 
L'intensité du moment était si forte que j'ai versé quelques larmes de joie. Jason
Répondre
Serge Beland 21 septembre 2010, 21h48
Trois lieux viennent à mon souvenir en pensant aux aurores boréales. À Montréal même, il y a plusieurs années, on a pu contempler pendant de nombreuses heures, même dans les rues éclairées par des lampadaires, une aurore boréale particulièrement intense.
C'est un évênement rarrissime dans cet environnement propice à la pollution visuelle. L'aurore boréale qui m'a le plus marquée a été observée dans les Laurentides un beau soir d'été sur le bord du réservoir du lac Taureau : les couleurs, les ondulations, c'était féerique! Ayant travaillé sous les latitudes nordiques ( 57 e parrallèle), j'ai pu observer nuit après nuit, surtout pendant l'hiver, ce ballet céleste.
C'est tellement beau, que même à -30 Celcius, on est fasciné par le phénomène.
Répondre
Julie Anne Saucier 21 septembre 2010, 21h19
Et pourquoi observer ce magnifique spectacle lumineux au Canada plutôt qu'en Laponie?
Tout simplement parce qu'on vous accueillera plus que convenablement et on vous expliquera le phénomène en français!
Pour les curieux qui n'ont pas le temps de s'éloigner et de trouver l'endroit et le moment idéal pour observer les aurores boréales, allez tout de même faire un tour au Planétarium de Montréal. Vous en apprendrez sur le sujet et peut-être trouverez-vous une séance organisée facilement accessible, qui s'insérera agréablement dans votre séjour.
Répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

TOP 5 des road trips au Canada