Le Québec Gourmand

Les fromages du QuébecDepuis quelques années déjà, le tourisme gourmand se développe partout et le Québec n’est pas en reste. La belle province est aussi délicieuse !

Profitez donc de votre voyage pour découvrir les particularités gastronomiques du Québec, ses artisans dévoués, ses produits du terroir, ses restaurants réputés…

En effet, y a-t-il meilleure façon d’entrer en contact avec la culture d’un peuple que par sa cuisine ?

Les Routes Agrotouristiques

L’agrotourisme s’est grandement développé au cours des dernières années et les régions rurales du Québec regorgent de producteurs prêts à vous accueillir pour vous faire connaître leurs produits.

La Route des Vins, située dans les Cantons-de-l’Est, vous propose de visiter nos vignobles. Les vignerons québécois se feront un plaisir de vous expliquer comment ils arrivent à faire pousser la vigne sous notre climat rigoureux !

C’est d’ailleurs grâce à ce climat que d’habiles cidriculteurs ont pu mettre en marché le fameux cidre de glace, produit phare du terroir québécois, que vous pourrez goûter sur La Route des Cidres.

Pour accompagner votre nectar, ne manquez pas de vous procurer quelques fromages de chez nous, comme le Kénogami, grand champion des Grand Prix des Fromages Canadiens 2009. Pour ce faire, rendez-vous dans l’une des fromageries artisanales de La Route des Fromages fins du Québec !

Si vous passez par Charlevoix, profitez-en pour explorer la région dans le cadre de sa Route des saveurs : tables gourmandes, visites à la ferme, produits régionaux…

En fait, la plupart des régions touristiques du Québec ont mis sur pied leur propre circuit gourmand. Vous n’avez qu’à vous arrêter dans les bureaux d’informations touristiques pour obtenir les guides et cartes offerts gratuitement.

L’Autocueillette

Profitez de votre séjour pour faire comme des milliers de familles québécoises à chaque année : partir à la cueillette de fruits !

À la fin du mois de juin, la saison des fraises commence, suivi des framboises et des bleuets en juillet. Ces derniers sont l’emblème du Lac St-Jean où ils poussent en quantité.

Lors de votre passage dans cette région, il faut absolument goûter à la tarte aux bleuets et vous procurer des bleuets enrobés de chocolat, fabriqués par les pères trappistes…Miam !

Puis, arrive septembre, le mois de la pomme ! Les nombreux vergers de la province vous accueillent pour une balade en tracteur jusqu’aux pommiers. Vous pourrez ensuite monter dans une échelle pour cueillir les plus beaux fruits.

Commerces gourmets et Marchés publics

Partout sur votre route, autant en ville que dans les campagnes, vous croiserez une multitude de commerces gourmets : boulangeries artisanales, chocolateries, épiceries fines…pourquoi ne pas vous y arrêter, question de faire provision de délicieux produits du terroir à déguster ensuite en pic-nic sur une plage ou dans un parc ?

Dans la majorité des villages du Québec, il y a une « rue principale » où ces charmantes petites boutiques ont pignon sur rue. Vous trouverez aussi les adresses dans les guides touristiques des régions.

Même chose pour les marchés publics, ces rendez-vous de producteurs qui se réunissent pour vendre leur récolte. Dans les villages, ils ont généralement lieu une fois par semaine et il faut se renseigner sur place pour connaître le lieu et l’horaire.

Dans les villes, les marchés publics sont ouverts en tout temps et valent le détour ! À Québec, le Marché du Vieux-Port est facilement accessible et à Montréal, le Marché Jean-Talon demeure un incontournable.

L’Île d’Orléans : un joyau du Québec gourmand

Je termine en vous faisant part d’un coup de cœur personnel : l’île d’Orléans ! Située à seulement une vingtaine de minutes du Vieux-Québec, cette île champêtre que notre poète national, Félix Leclerc, a tant louangée et où il a vécu une partie de sa vie, est remplie de découvertes !

Que diriez-vous de visiter l’économusée de la liquoristerie, un endroit où les sœurs Monna conçoivent et fabriquent de délicieux produits dérivés du cassis, dont une liqueur divine !

Les Fromages de l’Isle d’Orléans ont quant à eux fait renaître le premier fromage fabriqué en Amérique et qui était disparu depuis plus de quarante ans, rien de moins !

L’île compte aussi son lot de vignobles, cidreries et autres lieux enchanteurs. Et pour dessert, la Chocolaterie de l’île d’Orléans vous délectera d’un cornet de crème glacée molle enrobée de vrai chocolat noir ! À ne pas manquer !

Dans une prochaine livraison : le palmarès des meilleurs endroits gastronomiques à Montréal !

Partagez cet article

Cet article n'a pas encore été partagé. Soyez le premier!

Simon Lemay

Simon est un Québécois passionné par son coin de pays et désireux de vous le faire découvrir. À ce point qu'il a fondé Authentik Canada et Authentik USA, des spécialistes du voyage sur mesure en Amérique du Nord pour les familles et les couples.

3 commentaires

pulsman 12 mars 2010, 21h02
Ça y est ... j'ai faim... Tellement de bonnes choses à gouter au Québec! Cela met effectivement l'eau à la bouche!
J'en profite pour faire la promo de 2 restaurants qui m'ont vraiment marqué durant le voyage:
Le patriarche, à La Malbaie (http://www.bistrolepatriarche....
Une cuisine aussi appétissante à la vue que savoureuse, qui transformera à jamais votre vision de ce qu'est une bonne bouffe: une cuisine épatante proprement dit! Et un service ultra-convivial dans un cadre chaleureux pour couronner le tout!
Johnny Farina, à Ottawa (http://www.johnnyfarina.com/):
Un restaurant italien avec une excellent cuisine et une cave à vin délicieuse dans un cadre moderne et agréable.
Répondre
Simon LEMAY 11 mars 2010, 04h17
Menoummmm... comme on dit par ici.
J'ajouterais que cet été, la Gaspésie inaugura son nouveau circuit gourmand qui sera balisé avec les fameuses pancartes bleues de Tourisme Québec. Lors de ce circuit, vous pourrez déguster de la morue, du saumon fumé et mêmes les algues de la région.
Pour les passionnés, vous pourrez aussi partir pour une balade en forêt à la cueillette de champignons sauvages.
Enfin, en suivant le circuit gourmand de la Gaspésie, vous pourriez même tomber sur le surprenant élevage de yacks de Jean-Guy Deschesne à Saint-Elzéar-de-Bonaventure, dans la Baie des Chaleurs.
Bref, je crois que le Québec peut maintenant s'enorgueillir de la diversité de ses produits régionaux d'une grande qualité.
Répondre
Isabelle Plourde 10 mars 2010, 21h25
Pour avoir fait plusieurs de ces routes agrotouristiques, l'eau me monte à la bouche en lisant ce superbe article sur le Québec Gourmand. À tous les futurs voyageurs au Québec, il faut absoluement faire quelques unes de ces routes... Vous aurez amplement la chance de perdre ce que vous y aurez gagné, lors de randonnées pedestres dans les magnifiques parcs du Québec. Une combinaison gagnante !
Répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

TOP 5 des road trips au Canada