Les 4 meilleurs mets typiques du Québec

La fameuse poutineOn vient tout juste de parler de poutine sur la page Facebook d’Authentik Canada et ça m’a inspiré cet article sur mes 4 meilleurs mets typiques du Québec.

Le Canada a une histoire récente. Ça ne fait pas longtemps que les Québécois sont sortie du bois.

Pas étonnant que les principaux mets typiques du Québec viennent de nos campagnes.

1- RAGOUT DE PATTES DE COCHON

Le ragoût de pattes de cochon fait souvent parti d’un réveillon de noël typique au Québec. Bien que son nom ne soit pas très attrayant, ce met est savoureux fait le bonheur de tous et chacun !

Le ragoût de pattes de cochon, c’est comme un pot-au-feu au porc. Certain disent qu'il est l'un des premiers plats à réunir clou de girofle et cannelle.

Son origine n’est pas clair, mais il semblerait que les fermiers qui élevaient des cochons en abattaient deux ou trois à l’automne pour se nourrir durant l'hiver.

 

2- LA SOUPE AUX POIS

La soupe aux poisLa soupe aux pois, c’est notre plat national. Un peu plus et c’était sur notre drapeau.

La version typique de la soupe aux pois québécoise est faite avec des pois jaunes entiers, du porc salé et des herbes. Après cuisson, le porc est haché et remis dans la soupe (ou parfois tranché finement et servi séparément).

Le roman Maria Chapdelaine de Louis Hémon dépeint la soupe aux pois comme un met commun chez les paysans.

 

3- LA TOURTIÈRE DU LAC ST-JEAN

En France, il s'agit d'un gâteau constitué de très nombreuses et fines couches de pâte beurrée et sucrée, cuites au four.

Au Québec, dans la très accueillante région du Lac St-Jean, la tourtière est un pâté populaire composé de gros morceaux de viande (incluant souvent de la viande de gibier) et de pommes de terre en cube.

La tourtière du Lac St-Jean était fait à l'origine avec de la tourte, un oiseau disparu depuis le début du XXème siècle. C’est de là d’ailleurs qu’elle tire son nom.

 

4- LE PATÉ CHINOIS

Selon certains, le pâté chinois serait né à la fin du XIXème siècle, lors de la construction de la voie de chemin de fer pancanadienne par le CP (Canadien Pacifique).

Les ouvriers, surtout d'origine asiatique, y étaient nourris, dit-on, seulement de bœuf haché, de patates et de maïs. Ces ingrédients étaient les moins chers à l’époque.

Ils venaient ainsi de créer, par la force des choses, un met désormais unique, nommé en leur honneur. Les travailleurs canadiens-français des chemins de fers adoptèrent ce nouveau plat.

Le pâté chinois est constitué de bœuf haché, de maïs et de pomme de terre en purée, superposés dans cet ordre. Ce plat est similaire au hachis Parmentier français.

 

Et vous, quel est votre met typique du Québec préféré ?

 

Partagez cet article

Cet article a été partagé 21 fois

Simon Lemay

Simon est un Québécois passionné par son coin de pays et désireux de vous le faire découvrir. À ce point qu'il a fondé Authentik Canada et Authentik USA, des spécialistes du voyage sur mesure en Amérique du Nord pour les familles et les couples.

25 commentaires

Louis Truchon-Thériault 8 décembre 2014, 04h23
Le nom de tourtière ne vient pas des tourtes disparues mais bien de l'instrument utilisé encore dans certains pays, la tourtière, pour préparer ces plats en croûte. La tourtière du Lac-Saint-Jean est un dérivé du cipaille de Charlevoix, qui vient lui de Gaspésie et avant cela des « sea pie » d'Angleterre. Les gens qui ont baptisé la tourtière du Lac ont plutôt usurpé le nom du plat qu'on nomme aussi pâté à la viande. Et, que ce soit Tourtière du Lac ou cipaille, c'est le meilleur plat typique du Québec, sans contredit. De plus, sorti du bois ou non, la plupart des plats qui se sont taillés une place au firmament de leurs gastronomies nationales proviennent plutôt des cuisines populaires qu'aristocratiques.
Répondre
Mélanie Desgagné 15 décembre 2014, 21h52
Bonjour Monsieur Truchon-Thériault,
Nous vous remercions pour votre commentaire. Concernant l'origine du nom Tourtière, nous avons trouvé sur le site des archives de Radio-Canada l'information suivante, qui nous a servi de source sûre pour rédiger notre article :
"Comme son nom l'indique, la tourte fut d'abord le gibier à la base de la tourtière du Lac-Saint-Jean. Comme cet oiseau a disparu, des viandes de boucherie ont remplacé sa chair dans la recette."
Étant native moi-même du Lac Saint-Jean, j'avais appris dans mes cours d'histoire que le nom "tourtière" vient bel et bien du nom de l'oiseau disparu...
De toute façon vous avez bien raison, c'est un des meilleurs plats typiques du Québec !
Encore merci et passez une excellente journée !
Répondre
Delphine DEBROCK 20 décembre 2012, 04h24
moi c'est la tarte au sucre d'érable accompagnée de sa boule de glace à l'érable et quelques bleuets.
çà me manque bien tout çà....J' ADORE .....
Répondre
luce 9 décembre 2012, 22h26
Personne n'a mentionné la beurré de crème. C'est vraiment un incontournable et tellement bon...ça goûte le ciel. Une bonne tranche de pain de ménage avec du sucre d'érable étendu sur le dessus et de la crème fraiche 35%. Vous allez capoter! 
Répondre
Isabelle Plourde 4 février 2011, 22h57
@ Réjean : Pas que j'ai envie de l'essayer, mais je me demande bien ce que goûte le lynx?
Répondre
Réjean Chenel 25 novembre 2010, 02h58
Je suis natif de la Gaspésie et j'habite Baie-Comeau depuis 1972 . Si on me parle de terroir , je pense lièvre roti , orignal,chevreuil,lynx,castor . bien sur je mange autre chose : un bon hachi Canadien , un spaguetti , pizza etc . Le gibier reste ma priorité .
si vous passez par Baie-Comeau . www.ours-noir.ca
Répondre
Simon LEMAY 9 novembre 2010, 20h18
@Nathalie: C'est vrai que dire que nous sommes à peine sortie du bois est une expression percutante mais c'était simplement pour illustrer que notre histoire est très jeune comparativement aux Européens par exemples. En ce sens, il va de soit que nos mets typiques soient plus "champêtre" que "gastronomique".
 
Mais le Québec n'a pas à rougir puisque ces dernières années, on a vu nos habitudes alimentaires changer radicalement et la province forme des Chefs de renommés internationale.
Et que dire de nos produits du terroir d'une qualité exceptionnelle qui sont de plus en plus en demande partout dans les plus grands restaurants de la planète.
Répondre
Nathalie 9 novembre 2010, 10h20
Je reçois la famille cette année pour Noel et tous ces bons plats me donnent d'excellentes idées! Mais je dois avouer que, malgré une histoire très jeune, c'est un peu fort de dire qu'on est à peine sortie du bois. Il me semble que notre situation géographique, soit les forêts et les bois, l'intérêt économique de l'élevage et notre agriculture spécifique dû aux températures variables et ardues influencent grandement et continueront d'influencer nos pratiques culinaires. Notre histoire est jeune et les régions bien vivantes, mais la cuisine du terroir est très variée et évolue constamment. Bonne bouffe!
Répondre
Johanne 22 septembre 2010, 18h01
Que dire des fèves au lard...  J'ai un petit faible pour les fèves au lard à la perdrix!  Nous apprécions aussi la tête fromagée maison!!  Dans notre secteur en Mauricie, les gens cuisinent des poutines...  et c'est loin de la poutine de casse-croûte (frites, sauce & fromage).  Les poutines sont des boules de pâtes qu'on farcit de viande hachée (comme pour les pâtés à la viande) et on les fait mijoter dans un bouillon ou un bon ragoût.  Vous entendrez certaines personnes dire des ''plottes''...  C'est la même chose! :S
Répondre
Cécile 12 septembre 2010, 14h57
Lors de notre premier séjour en février 2008, on a littéralement craqué pour la tarte au sucre ! J'ai aussi beaucoup aimé la poutine et le steak d'orignal... Sans parler des bons petits déjeuners que nous préparait la cuisinière du gîte où nous étions, parfaits pour des journées sous la neige !
J'ai hâte d'y retourner (dans 5 jours) pour goûter d'autres plats typiques !
Répondre
Simon LEMAY 10 septembre 2010, 18h50
Pouffff... Les cretons, la poutine, les pancakes au sirop d'érable,...
 
Notre tour de taille collectif va bientôt faire compétition aux Américains.
Répondre
Annie 10 septembre 2010, 01h03
Moi j'adore le creton!
Répondre
Julie Anne Saucier 9 septembre 2010, 19h46
Et je suis presque surprise qu'aucun débat ne soit lancé sur un des mets typiquement québécois des plus caloriques: la poutine! Pour les curieux qui veulent y goûter, je vous recommande fortement le restaurant Chez Ashton si vous allez dans la belle ville de Québec. Il en existe quelques succursales (seulement dans la vieille capitale) et vous pourrez goûter plusieurs versions ce traditionnel plat.
De plus, je tiens à mentionner que grâce au web, n'importe qui sur la planète peut déguster nos bons plats québécois dans le confort de sa maison. Voici quatre sites web que je vous recommande, où vous y trouverez la recette pour faire quelques-uns des mets mentionnés dans l'article (et dans les commentaires):
Recettes Québec (www.recettes.qc.ca)
Ricardo Cuisine (www.ricardocuisine.com)
A la di Stasio (aladistasio.telequebec.tv/a_la...
Coup de Pouce (www.coupdepouce.com)
Certains supermarchés québécois vous proposent aussi de nombreuses recettes traditionnelles, tels que IGA, Metro, Provigo (ou Loblaws). Grâce à la technologie, vous pourrez goûter le Québec même en étant de l'autre côté de l'océan!
Répondre
didi de france 9 septembre 2010, 19h21
oui, ça donne faim tout cet article : merci ! Je gouterai bien au pâté chinois !
De lire l'article et les commentaires, c'est comme si j'entendais votre si bel accent ! merci à vous de me faire voyager !
Répondre
Francine Labrosse 9 septembre 2010, 18h40
Je me suis toujours régalé d'un bon ragout aux pates et de gateau Reine Élizabeth!
J'adore la dinde et le sucre à la crème!
Répondre
Stefan 9 septembre 2010, 18h30
Cela fait maintenant 14ans que je suis au Québec est c'est la 1ère fois que j'entend parler de la souper de pois ... ?! o_O'
Et pourtant je suis souvent invité chez des amis ou autres repas de fin de semaine....  et pourtant je vis en campagne :p
J'ai un petit faible pour une bonne tarte au sucre (avec de la glace)
Répondre
Caroline Dion 9 septembre 2010, 17h50
Étant originaire de la Gaspésie ou les fruits de mer sont à l'honneur, à chaque visite je ne peux me passer des fameuses crevettes de Matane, ainsi que du saumon fumé des fumoirs Raoul Roux, le meilleur saumon fumée du Québec selon moi! Il y a aussi le cipaille qui est notre version de la tourtiere du Lac St Jean, un incontournable dans la période des fêtes!
Répondre
Simon LEMAY 9 septembre 2010, 17h12
Ouais ! Les mets chinois, les chiars, le smoked meat, les bouillis, la soupe aux gourganes,... C'est vrai que c'est pas mal typique ça aussi.
 
Mais "typique du Québec" ne rimera plus seulement avec campagne bientôt. La cuisine québécoise se raffine et nos produits du terroir (fromage, cidre, foie gras, rillettes d'agneau, beurre d'érable,...) commencent à faire saliver les plus fins palais de ce monde.
Répondre
pulsman 9 septembre 2010, 17h07
Les "pancakes au sirop d'érable" pardi!
Répondre
Veronique Decarie 9 septembre 2010, 07h39
Hey bien, pour ma part,
je dirais qu'il n'y a rien de plus Québécois que d'aller dans un buffet chinois hors centre-ville de Montréal. On trouve de tout ! On peut se faire des poutines sur place, il y a une tonne de fruit de mer, (moules, crevettes, calmars... entre autres). Même des sushis pour certains !
Du riz, des rondelles d'oignons, côtes de porc à l'ail, des desserts ... Tout est cuisiné aux goûts des gens d'ici. Oh! il y a de la soupe Wong-Tong.
Ce qui ne lui confère pas nécessairement le titre de buffet chinois mais ici au Québec, c'est comme ça qu'on voit ça on dirait bien. Si vous allez au buffet, vous ne serez certainement pas assis aux côtés d'un asiatique et si vous demandez des baguettes... rare ceux qui en ont !
Une expérience culinaire qui en vaut certainement le détour.
Sur ce, bon appétit !  :)
Répondre
Marie-Michele Ouellet 9 septembre 2010, 00h54
Tout ça donne faim. Pour ma part étant native du Bas-St-Laurent nous aimons le ragoût de boulettes aussi appelé un «chiar» ! Disons que c'est un incontournable dans le temps des fêtes dans ma famille. Le plat est constitué de viandes telles que; boeuf, porc et un peu de veau. Si nous sommes chanceux nous ajoutons de la bonne viande de bois (chevreuil et orignal) L'ingrédient principal reste la patate :) qu'on aime tellement ! Un vrai délice !
Répondre
Isabelle Plourde 8 septembre 2010, 21h56
@ Val : Je ne suis pas d'accord pour Schwartz. La viande fumée y est un peu sèche, par contre, il est vrai que pour l'ambiance il n'y a pas mieux. Il faut toutefois être prêt à faire la file durant une demi-heure à n'importe quelle heure du jour pour avoir une place dans ce légendaire déli. Pour le goût du sandwich, je préfère celui de chez le Roi du smoked meat sur St-Hubert ou ceux de chez, Reuben’s, Lesters et Dunn’s .
Mon met préféré, "typique Québécois" disons le, parce que mon réel met préféré n'est malheureusement pas Québécois, serait le bouilli. Dans ma famille on le mange en plein été. Il est constitué de légumes fraichement cueillis du jardin (pommes de terre grelot, carottes, navets, choux, fèves jaunes) et de viande, préférablement un rôti de palette de boeuf. Quelques morceaux de lard salé pour le goût et ça y est. Il faut mettre du vinaigre sur le chou une fois que le bouilli est servi dans votre assiette... délectable! Ah oui, accompagnez votre assiette d'une bonne tranche de pain de ménage bien frais. En le mangeant, on a l'impression de manger de la santé. Ma grand-mère dirait Mmmmm.. ça goûte les amandes.
 
Ce met me rappelle les partys de famille l'été, dehors, sur le bord du fleuve. Je pourrais bien mettre la recette, mais il faut que je la demande à ma mamie.
 
Désolée de ces quelques élans de nostalgie, mais quoi de mieux que la bouffe pour se rappeler de bons souvenirs!
Répondre
Virginie ALESSI 8 septembre 2010, 21h48
Pour ma part, j'aime beaucoup la viande en général,  j'apprécie beaucoup le gibier que l'on retrouve au Québec : Cerf, wapiti, caribou, bison, sanglier.....mmmmmh!!!
Répondre
Mélanie Desgagné 8 septembre 2010, 21h38
Pour ma part, mon met typique québécois préféré est la Soupe aux Gourganes (appelée aussi fève des marais), originaire de ma région natale, celle du Saguenay-Lac-St-Jean mais également de la belle région de Charlevoix. D'origine très ancienne, la gourgane faisait autrefois partie de l'alimentation courante des habitants de la Nouvelle-France.
La soupe aux gourganes consiste tous simplement en un mélange d'eau, de fèves, de lard salé, d'herbes salées, de légumes et d'orge. Cette soupe me rappelle mes plus beaux souvenirs d'enfance et en manger est une tradition pour moi à chaque été.
Évidemment, chaque famille du Lac St-Jean possède la "vraie" recette de soupe aux gourganes et donc elle peut varier légèrement d'une famille à l'autre. Si vous visitez la région du Saguenay Lac St-Jean durant la saison estivale, vous devez donc goûter cette soupe tout à fait typique de mon coin de pays ! Bon appétit !
Répondre
Valérie Pin 8 septembre 2010, 21h13
Il ne faut pas oublier le fameux Smoke Meat de Montréal qui a une renommée internationale! Pour le meilleur sandwich, rendez-vous au Schwartz sur la "Main". Ouvert depuis 1928, ce restaurant est une véritable institution à Montréal.
Répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

TOP 5 des road trips au Canada