tel limit region question logo-f fb permit camping-car food dollar arrow-right available 6 1 wi-fi h-western-canada road-left Promo vert climate free-cancellation f-name g full 1 road2 road-right road age who-we-are city 6 stationnement tw yt voyage-badge ins type-of-trips tour

Top 5 des randonnées pédestres en Gaspésie

Top 5 des randonnées pédestres en Gaspésie

Le tour de la Gaspésie est un des plus beaux road trips qu'il est possible de faire au Québec, et la randonnée pédestre est sans aucun doute l’activité de prédilection de la région.

Découvrez les 5 plus beaux sentiers à découvrir et à redécouvrir lors de votre prochain séjour chez nous. 

 

Le tour du Mont-Albert 

Crédit photo : Karine Beaudin

  • Longueur : 17,4 km (boucle)
  • Durée : 6 à 8h00
  • Dénivelé : 870 mètres
  • Niveau : difficile
  • Départ : centre de découverte et de services, secteur du Mont-Albert

Le parc national de la Gaspésie abrite quelques-unes des plus hautes montagnes de la province, et se distingue des autres par ses différents climats et par la diversité unique de la faune et de la flore qui y vivent. 

Le sentier du Mont-Albert vous laissera sans mot avec sa montée constante et son environnement absolument dépaysant.

Après seulement une trentaine de minutes de marche, à environ 400 mètres d’altitude, prenez une première pause au belvédère de la Saillie, qui offre une très belle vue sur la vallée de la rivière Sainte-Anne

Crédit photo : Karine Beaudin

Une fois au sommet, vous aurez d’un côté une vue incroyable sur les montagnes avoisinantes et de l’autre, un panorama à couper le souffle sur un immense plateau, avec au bout un petit lac.

Utilisez les lunettes d’observation mises à la disposition des randonneurs pour voir de plus près le lac, car il n’est pas rare de pouvoir y apercevoir des caribous.

Crédit photo : Karine Beaudin

Assurez-vous d’apporter un bon coupe-vent, car la température descend drastiquement au sommet, sans parler du vent qui n’épargnera pas votre coiffure.

S’il fait trop froid, vous pourrez vous réchauffer à l’abri des Rabougris.

À partir d’ici, vous traverserez le plateau sur une passerelle en bois et poursuivrez votre route jusqu’au belvédère du Versant, pour ensuite entamer la descente par la vallée du Diable, en suivant le ruisseau du même nom.

La vallée est composée de roches serpentines de couleur orangée, qui créent un paysage vraiment particulier. Pour plusieurs, cette section est la plus belle du sentier ! 

Si le temps ou la forme ne vous permettent cependant pas de le faire, pas de souci. Une fois au sommet, il suffit de revenir sur vos pas.

En choisissant cette option, vous ferez ce qu’on appelle le versant nord du Mont-Albert : 

  • Longueur : 11,4 km (aller-retour)
  • Durée : 5h00
  • Dénivelé : 850 mètres
  • Niveau : difficile
  • Départ : centre de découverte et de services, secteur du Mont-Albert
     


 

Les Murailles 


  • Longueur : 15 km (aller-retour)
  • Durée : 5h00
  • Dénivelé : 346 mètres
  • Niveau : intermédiaire
  • Départ : stationnement Pic-Champlain

Situé dans l’estuaire du Saint-Laurent, le parc national du Bic est un endroit de quiétude.

Les paysages, dessinés par la mer, sont composés de caps, de baies et de montagnes. Les oiseaux y vivent par milliers, et ajoutent du charme à ce lieu absolument enchanteur

C’est aussi un des meilleurs endroits au Québec pour faire l’observation des phoques durant l’été.

Le sentier des Murailles longe une crête rocheuse et offre des vues majestueuses sur le fleuve et les falaises environnantes

À 3 kilomètres du départ, vous arriverez, après une montée graduelle, au Pic Champlain, perché à 346 mètres d’altitude. La vue panoramique qui vous y attend est à couper le souffle.

Belvédère du Pic-Champlain | Crédit photo : Mathieu Dupuis © Sépaq

Laissez-vous bercer quelques instants par le son des vagues, avant de poursuivre votre route vers le belvédère Raoul-Roy, situé à l’extrémité ouest du parc et perché à 145 mètres d’altitude.

Au printemps, c’est un site d’exception pour faire l’observation de la migration des oiseaux de proie. Vous y trouverez une toilette et une aire de pique-nique. 

Sachez que le belvédère Pic-Champlain est le point culminant de cette randonnée. Pour raccourcir le parcours, il est possible de s’y arrêter : 

  • Longueur : 6 km (aller-retour)
  • Durée : 2h00
  • Dénivelé : 346 mètres
  • Niveau : intermédiaire
  • Départ : stationnement Pic-Champlain
     

 

Mont-Saint-Alban


  • Longueur : 7,8 km (boucle)
  • Durée : 4h00
  • Dénivelé : 245 mètres
  • Niveau : intermédiaire
  • Départ : secteur nord – Cap-Bon-Ami

Au nord de la péninsule de Forillon se trouve le magnifique point de vue de Cap-Bon-Ami et le point de départ du sentier.

Déjà, prenez quelques minutes pour profiter de la vue qui s’offre à vous ici, car Cap-Bon-Ami révèle un des plus beaux paysages du Québec.

Cap-Bon-Ami 

La montée du premier kilomètre est plutôt soutenue, et vous donnera probablement mal aux mollets.

Vos efforts seront vite récompensés tout au long du trajet par les nombreux points d’observation, tous plus beaux les uns que les autres.

Une fois au sommet de la petite montagne, à 283 mètres d’altitude, vous trouverez une tour d’observation haute d’une dizaine de mètres.

Tour d'observation du Mont-Saint-Alban

La vue sur les falaises de Cap-Gaspé et sur l’infini du fleuve est absolument incroyable. Vous aurez l’impression d’être au bout du monde.

Par temps clair, il parait qu’il est même possible d’apercevoir le rocher Percé à l’horizon.

Sommet du Mont-Saint-Alban

À partir de la tour, vous pouvez choisir de revenir sur vos pas au lieu de compléter la boucle. Cela raccourcira de beaucoup votre trajet :

  • Longueur : 3,6 km (aller-retour)
  • Durée : 2h00
  • Dénivelé : 245 mètres
  • Niveau : intermédiaire
  • Départ : secteur nord – Cap-Bon-Ami
     

 

Mont-Jacques-Cartier


  • Longueur : 8,3 km (aller-retour)
  • Durée : 4h30
  • Dénivelé : 465 mètres
  • Niveau : difficile
  • Départ : camping du Mont-Jacques-Cartier - Route 16

Situé dans le parc national de la Gaspésie, le mont Jacques-Cartier est le deuxième plus haut sommet au Québec

Le paysage de toundra alpine, que l’on trouve sur son sommet dénudé à plus de 1000 mètres d’altitude, dépayse à coup sûr !

Mais avant tout, on fait l’ascension du mont, car c’est l’endroit le plus propice de la province pour faire l’observation des caribous. Le troupeau du parc de la Gaspésie est estimé à 230 bêtes, et est considéré en voie d’extinction

Crédit photo : Sépaq

Pour cette raison, il est interdit de circuler sur le sentier avant 10h00 et après 16h00. Les déplacements des randonneurs sont surveillés par des gardes-parc qui s’assurent de la protection et de la conservation de l’habitat des caribous. 

Planifiez bien votre journée, car aucun départ n’est autorisé après 12h00

Le sentier est exclusivement composé de roches et la montée est constante, mais pas très abrupte. De bonnes bottes de marche sont fortement recommandées, en raison du sol rocailleux.

Aussi, Assurez-vous aussi d’avoir un bon coupe-vent. L’altitude risque de vous faire greloter un peu si vous n’avez qu’un t-shirt de sport imbibé de sueur sur vous. 

Article similaire

- L'ultime road trip en Gaspésie


 

Mont-Nicol-Albert

Crédit photo : Karine Beaudin
  • Localisation : Réserve faunique de Matane 

  • Longueur : 12,4 km (aller-retour)
  • Durée : 6h00
  • Dénivelé : 745 mètres
  • Niveau : très difficile
  • Départ : stationnement de la Chute Hélène - ZEC de Cap-Chat

Le Mont-Nicol-Albert est à mes yeux la plus belle randonnée au Québec, mais aussi la plus difficile.

Le sentier est situé dans la réserve faunique de Matane, un endroit bien souvent mis de côté par les randonneurs, qui préfèrent plutôt se concentrer sur le parc national de la Gaspésie.

L’accès se fait via une petite route non pavée. Très vite, vous aurez l’impression d’être seul au monde

Point du départ du sentier | Crédit photo : Karine Beaudin

Pour faire l’ascension du mont Nicol-Albert, une excellente forme physique est de mise, car le défi est de taille. Cela dit, les multiples points de vue, tout au long de la montée, valent chacun des efforts.

Le sentier débute avec la rivière Cap-Chat, comme si elle était là pour vous souhaiter la bienvenue.  

Ensuite, durant les premiers kilomètres, les nombreuses chutes et cascades du ruisseau Beaulieu agrémentent le sentier avec des points de vue absolument spectaculaires

Crédit phot : Karine Beaudin

Durant votre parcours, vous devrez parfois utiliser des cordes ou des chaînes pour franchir quelques passages plus techniques, dont un petit pont suspendu. 

Une fois au sommet, vous serez émus par la vue panoramique sur les montagnes.

Formation rocheuse « le Bonhomme » | Crédit photo : Karine Beaudin

De là, une descente optionnelle de 90 mètres mène vers une formation rocheuse à flanc de montagne, surnommée « le Bonhomme ».

Cette partie est tellement abrupte qu’une corde est mise à la disposition des randonneurs pour faciliter l’accès.

Attention, car les risques de chute sont très présents.  Ne vous y aventurez pas si le sol est boueux

Pour revenir au point de départ, vous devrez rebrousser chemin. Gardez-vous de l’énergie pour le retour, car la descente est à pic et n’épargnera pas vos genoux. 

Sachez que les chances de croiser quelqu’un durant votre promenade en forêt sont très minces. 

Assurez-vous d’avoir des collations avec vous et suffisamment d’eau, car le sentier n’est pas surveillé par des gardes-parc. 

Si vous êtes suffisamment entrainés, je vous assure que le mont Nicol-Albert vous laissera des souvenirs impérissables et, qu’à peine rentré à la maison, vous n’aurez qu’une seule envie : y retourner. 

Road trip en Gaspésie

Découvrez la Gaspésie au volant de votre voiture de location.
 

 

Voilà !

Si vous avez des questions et/ou suggestions, n’hésitez pas à vous exprimer dans la zone commentaire ci-dessous.

Partagez cet article

Cet article a été partagé 262 fois

Karine Beaudin

Amoureuse de nos grands espaces et conseillère en voyages pour l’équipe Authentik, c’est avec fierté que je fais découvrir les plus beaux trésors de mon pays au reste de la planète. Bienvenue chez nous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*J'accepte que mes données personnelles soient utilisées par Authentik
*J'ai pris connaissance de la charte des données personnelles, des conditions générales d'utilisation et des cookies

TOP 5 des road trips au Canada