Les rocheuses canadiennes en 9 escales

Les Rocheuses CanadiennesFaire le voyage sur la route qui relie Lake Louise à Jasper dans les rocheuses canadiennes, c’est comme traverser une époque glaciaire… sauf que la température y est plus agréable et que les restaurants sont meilleurs.

Voici 9 escales à mettre dans votre carnet de route lors de votre voyage dans les rocheuses canadiennes.

1. Le champ de glace Columbia

Survivant de l’ère glacière, le champ de glace Columbia, avec ses 325 km2, est la plus grande étendue de glace des Rocheuses canadiennes.

Arrêtez-vous au Centre d’interprétation du champ de glace pour avoir une vue saisissante du front du glacier Athabasca, réserver votre place à bord d’un autobus Ice Explorer ou participer à une randonnée pédestre guidée.

 

2. Le mont Edith Cavell

Prenez la route en lacet des rocheuses canadiennes jusqu’au mont Edith Cavell et laissez-vous séduire par son glacier bleuté en forme d’ange. Le glacier Angel, d’un bleu pastel, est facilement accessible par un court sentier autour d’un lac couvert de glaces fraîchement vêlées.

Explorez les cavernes glacielles, les icebergs et les glaciers suspendus, ou suivez le sentier jusqu’aux prés Cavell, qui sont tapissés de fleurs sauvages alpines et qui valent décidément les gouttes de sueur versées.

 

3. Festival de la faune de Jasper

Ours GrizzlyLors de votre voyage dans les rocheuses canadiennes, venez rencontrer des gens qui n’ont jamais connu un ours noir qu’ils n’aient pas aimé.

À la fin de l’été, lors du Festival de la faune L’envers du décor, des gardes forestiers et des biologistes animent des démonstrations pour sensibiliser les visiteurs à ce qu’ils peuvent faire pour protéger le parc et sa faune.

Prenez part à une visite guidée; vous pourriez bien apercevoir des loups, des ours, des orignaux, des wapitis et des cerfs-mulets.

 

4. Le lac Medicine

Visitez ce lac peu profond, là où les eaux de la rivière Maligne sont refoulées, avant de disparaître soudainement sous terre. C’est vrai. Le lac de neuf kilomètres, rempli de truites mouchetées et arc-en-ciel (avis aux pêcheurs à la ligne!), se vide naturellement à l’automne, comme une baignoire géante sans bouchon.

Avec un peu de chance, vous pourriez même surprendre un orignal traverser le lac à la nage. Les caribous, les cerfs-mulets, les loups et les ours fréquentent eux aussi cet endroit féérique des rocheuses canadiennes.

 

5. Randonnée guidée au clair de lune

Jamais la nature après la tombée du jour ne vous aura semblé si belle qu’en compagnie des Amis du parc national Jasper (Friends of Jasper National Park).

En randonnée guidée, sous l’éclat de la pleine lune, vous approfondirez vos connaissances sur les étoiles, les animaux nocturnes et toutes ces créatures qui hurlent et reniflent dans la nuit.

Les Amis du parc offrent également une visite à pied guidée de la ville, une activité populaire (et gratuite) d’une heure et demie sur l’histoire de Jasper.

 

6. L’île Spirit sur le lac Maligne : la photo idéale

Spirit Island sur le lac MaligneNous devons une fière chandelle à Mary Schaffer, une femme de l’époque victorienne qui, vers le milieu de la quarantaine, s’est aventurée dans la nature sauvage des rocheuses canadiennes jusqu’au lac Maligne, guidée par une carte qu’un Indien de la tribu des Stoney lui avait tracée.

À bord d’un canoë ou d’un bateau de croisière, revivez son périple jusqu’à l’île Spirit (considérée comme l’une des îles les plus photographiées au monde) sur le spectaculaire lac Maligne, encadré de mèches de pins et de sommets déchiquetés.

 

7. Le Canyon Maligne

Au canyon Maligne, la rivière du même nom fend le calcaire et se jette de haut en d’exubérantes cascades. Traversez à la marche les six ponts, qui vous emmènent d’un côté à l’autre du canyon de plus en plus profond, où la rivière tumultueuse rugit sous vos pieds. En hiver, les gens de la région en quête de sensations fortes vont même jusqu’à escalader les chutes figées par le froid.

 

8. Les sources thermales Miette

Après avoir parcouru votre part des 1 000 km et plus de sentiers du parc national Jasper, rendez-vous aux sources thermales Miette, à moins d’une heure de route de la ville.

Baignez-vous dans leurs eaux minérales, bien cachées au creux de la vallée de la Fiddle.

 

9. Le téléphérique de Jasper

Le téléphérique de JasperIl est difficile de bien saisir toute l’immensité du plus vaste parc des Rocheuses canadiennes.

Alors si vous voulez contempler de haut ce paysage, le téléphérique de Jasper est une bonne option. Pour des panoramas saisissants, montez dans une de ses cabines, qui vous emmènera en sept minutes au-delà de la limite forestière. Apportez votre pique-nique ou cassez la croûte au restaurant Treeline.

 

Et vous, quelle est votre escale préférée dans les rocheuses canadiennes ?

« Compliment de la Commission canadienne du tourisme »

 

Partagez cet article

Cet article a été partagé 1 fois

Simon Lemay

Simon est un Québécois passionné par son coin de pays et désireux de vous le faire découvrir. À ce point qu'il a fondé Authentik Canada et Authentik USA, des spécialistes du voyage sur mesure en Amérique du Nord pour les familles et les couples.

7 commentaires

ANDRE CLOUTIER 20 février 2017, 17h41
Que visiter a VICTORIA (aquarium ,butchard garden,et quoi d'autre )J'y serai fin septembre et peut ton prendre un traversier de VICTORIA a SEATLE avec un VR
MERCI
Répondre
Karine Beaudin 22 février 2017, 11h23
Bonjour André,
C'est une excellente question. D'après ce que j'ai lu, le traversier Victoria Clipper qui fait la liaison entre Victoria et Seattle n'accepte que les passagers - aucun véhicule.
À mon avis, le plus simple serait de prendre le traversier tôt en matinée de Victoria à Vancouver. À partir de là, vous aurez plus ou moins 2h45 de route à faire pour vous rendre à Seattle.
Sinon pour Victoria, voici mes suggestions :
- Visite du port, le Inner Harbour
- Faire un safari aux orques
- Visite du Beacon Hill
- Visite du Royal BC Museum
- Visite des Butchart Gardens
Voilà !
Bon voyage !
Répondre
LINE FORTIN 20 février 2017, 17h37
Nous partons en VR et auto et devons traverser les rocheuses Canadienne du 01 sept au 30 sept par la suite CALIFORNIE ,peut -ton peché dans les rocheuses et quel permis faut-t-il? Pour camper est-ce possible de s'arreter la ou bon nous semble pour passer une nuit? D'autre conseil serait apprécié nous sommes amant de la nature et faune couple a la retraite 60 ans .
Merci
Répondre
Corail 16 juin 2014, 21h03
Merci pour ce super article, qui m'aide bien dans l'ébauche de mon futur voyage dans les Rocheuses!
J'aurais souhaité savoir quelle était la meilleure période pour partir. Il parait qu'hors juillet-aout-septembre, il pleut souvent. Est ce vrai?
J'adore les montagne, particulièrement lorsqu'elles sont recouverte d'un début ou d'une fin de manteau neigeux: encore le contraste neige-roche, mais des températures et une pluviométrie encore agréable. A quelle période correspond ce genre de paysage dans les rocheuses?
Merci d'avance
Répondre
Mélanie Desgagné 16 juin 2014, 21h53
Bonjour !
C'est un plaisir d'écrire des articles pour nos lecteurs, afin de les informer au mieux sur divers sujets.
En réponse à votre demande, je vous réfère à notre page suivante, soit le www.authentikcanada.com/quand-partir-canada/, dans la section "Statistiques Météo", afin que vous puissiez avoir un aperçu de la météo près de Calgary.
Puisqu'il neige entre les mois de septembre à mai dans ces secteurs, ce serait au mois de mai que vous pourriez avoir le meilleur "timing" pour éviter d'avoir trop de pluie car il tombe encore des précipitations sous forme de neige.
Hors juillet-août-septembre, il pleut un peu plus mais on ne peut pas dire souvent.
Enfin, au final, c'est toujours dame nature qui décide. Je pourrais vous dire que vous n'aurez pas beaucoup de pluie en mai et finalement, ça pourrait être le mois le plus pluvieux de l'année pour une raison exceptionnelle. C'est impossible à prévoir mais il est certain que vous mettez les chances de votre côté si vous voyagez en mai, pour les conditions météo que vous recherchez.
Voilà, nous vous souhaitons de belles aventures dans les Rocheuses Canadiennes !
Répondre
pulsman 2 décembre 2010, 15h44
J'en ai déjà des palpitations rien qu'à l'idée d'organiser ce prochain voyage dans les rocheuses! Mon appareil photo a aussi l'obturateur qui en crépite d'impatience! ;)
Répondre
Isabelle Plourde 30 novembre 2010, 21h39
J'ai fait cette route, et je n'ai pas grand-chose à rajouter à part que c'est réellement une route ou l'immensité du paysage est féérique. C'est réellement plus beau que ce que l'on pourrait imaginer. Les habitants velus sur quatre pattes de ces contrées, qui ne sont pas gênés du tout de se montrer le bout du nez, ajoutent à l'enchantement absolu créé par le panorama! Une route à faire en prenant son temps.
Répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

TOP 5 des road trips au Canada