Voyage d'hiver : 3 astuces pour se préparer

Voyages en traineau à chiens au Canada.Les voyages d’hiver au Canada font peur à beaucoup de voyageurs internationaux qui sont craintifs du froid.

Mais l’hiver au Canada n’est pas si froid qu’on pense. Ici, le froid est sec. On supporte donc bien mieux un -10 degrés canadiens qu'un +5 degrés français chargé d'humidité.

C'est sans compter l'accueil chaleureux des canadiens qui agit telle une couverture chauffante dès les premiers contacts.

Voici 3 astuces pratiques qui feront de votre voyage d’hiver au Canada un rêve éveillé.

1 – COMMENT S’HABILLER EN HIVER?

Comment s'habiller?Il est important de porter une tuque (un bonnet), car 70% de la perte de chaleur survient au niveau de la tête.

Les mitaines sont plus chaudes que les gants.

Habillez-vous selon le principe des 3 couches :

La première couche: Elle doit faciliter la circulation de la transpiration du corps vers l'extérieur afin de rester au sec. Pour cela, les fibres synthétiques assurent les meilleurs résultats.

La seconde couche: Elle emprisonne la chaleur. La fibre synthétique de polyester (laine polaire) est très efficace. La laine est une autre option.

La troisième couche: Cette couche vous protège de la neige et surtout du vent. Elle devrait être à la fois respirante et imperméable.

 

2 – QUAND VOYAGER EN HIVER?

Début novembre à la mi-décembre
Il ne fait pas encore assez froid pour avoir de la neige. Généralement, il est impossible de pratiquer les sports d'hiver typiques comme la motoneige et le traîneau à chiens.

Mi-décembre au début janvier
Comme chez vous, c’est le temps des fêtes au Canada. C’est une occasion privilégiée pour découvrir la culture canadienne lors d'un réveillon de noël typique.

La plupart du temps, nous avons un noël blanc dans les régions au nord du Saint-Laurent (Laurentides, Mauricie, Saguenay,…).

Il s'agit toutefois d'une saison moins économique. Il vous faudra réserver tôt pour vous assurer des disponibilités.

Janvier
C'est la saison la plus froide, mais la plus économique. Il fait en moyenne - 9 degrés Celsius, mais le mercure peut descendre jusqu'à - 30 degrés.

Suivez les conseils de l’astuce #1 ci-dessus et vous vivrez des moments magiques au cœur de l’exotisme hivernal canadien.

Février
Pour beaucoup d'Européens, c'est le temps des vacances scolaires. Ça tombe bien ! Il s'agit aussi de la saison présentant les meilleures conditions pour pratiquer les sports d’hiver canadiens.

Il y a de très belles journées ensoleillées. C’est la haute saison pour les voyages d’hiver au Canada.

Mars
Nous avons encore assez de neige jusqu'au 20 mars environ pour pouvoir pratiquer les sports d'hiver. C'est l'idéal pour vivre les joies de l'hiver canadien sans les grands froids nordiques de janvier.

Il y a moins de touristes et les prix sont généralement plus économiques.

Avril
Il fait « trop chaud » et il n'y a pas assez de neige pour pratiquer les activités hivernales.

Et pourtant, on dit ici : En avril, ne te découvre pas d'un fil!

 

3 – CONDUIRE EN HIVER AU CANADA

Astuce pour conduire en hiverLa location de voiture lors d’un voyage d’hiver au Canada vous donnera une liberté sans égale et vous permettra de découvrir le pays de la neige à votre propre rythme.

Cependant, si vous conduisez une voiture sur des routes enneigées pour la première fois, j’aimerais que vous lisiez d’abord ces 3 conseils :

1- Avant de démarrer la voiture, vérifiez le niveau de lave-glace. Il doit être rempli, et ce, d'un fluide convenant à des conditions pouvant atteindre - 40 °C. Manquer de lave-glace peut réduire énormément votre visibilité car les routes en hiver salissent beaucoup le pare-brise. Conservez un bidon de lave-glace supplémentaire dans le coffre de votre véhicule.

2 - Après avoir démarré la voiture, ouvrez le chauffage à la fonction "defrost" (dégivrage). Cela empêchera vos fenêtres de s'embuer. Déneigez les fenêtres, les phares, les rétroviseurs, et aussi le toit de votre véhicule.

3 – Sur la route, ne freinez jamais brusquement. S'il y a urgence, pompez les freins plutôt que de les maintenir enfoncés. Ralentissez à l'approche d'une courbe plutôt que de toucher au frein dans le virage. Cela pourrait vous faire perdre le contrôle de votre véhicule.

 

En guise de conclusion, j’aimerais vous donner ce conseil en bonus : si vous voyagez en famille en hiver au Canada, je vous conseil d’attendre que le plus petit de vos enfants aie au moins 6 ans si vous voulez en profiter au maximum. En effet, beaucoup d’activités typiques du Canada (motoneige, traîneau à chiens,…) demandent d’être âgé d’au moins 6 ans pour pouvoir les pratiquer.

 

Partagez cet article

Cet article n'a pas encore été partagé. Soyez le premier!

Simon Lemay

Simon est un Québécois passionné par son coin de pays et désireux de vous le faire découvrir. À ce point qu'il a fondé Authentik Canada et Authentik USA, des spécialistes du voyage sur mesure en Amérique du Nord pour les familles et les couples.

3 commentaires

Cécile 1 octobre 2010, 21h17
En février 2008, lors de notre premier voyage au Fjord du Saguenay, nous avons suivi les conseils donnés dans le point n° 1 et nous n'avons jamais eu froid ! Cela reste un merveilleux souvenir ((motoneige, traîneau à chiens, balade en raquette,...).
Répondre
Isabelle Plourde 29 septembre 2010, 17h06
Je veux juste ajouter à l'article de Simon, que pour ma part, je ne m'empêcherais pas de voyager avec des enfants en bas âge puisque ceux-ci, malgré qu'ils ne pourront pratiquer certaines activités comme la motoneige, vivront des expériences uniques en compagnie de leur "babby sitter" tel, la confection de bonhomme de neige, construction de châteaux forts, bataille de balles de neige... Effectivement, il y a possibilité chez tous nos partenaires d'avoir accès à un service de "babby sitting" pendant que les parents s'adonnent à des activités hivernales pour les plus grands.
Mes plus beaux souvenirs de la neige émanent de lorsque j'étais dans cette tranche d'âge.
Répondre
Julie Anne Saucier 28 septembre 2010, 23h52
Ah! L'hiver canadien! Un de nos grands poètes québécois n'a-t-il pas dit un jour "comme la neige a neigé[...]"?
Si ça peut rassurer quelques voyageurs, dans le Québec hivernal, on y retrouve de nombreuses activités extérieures qui nous font vite oublier que le temps froid nous rougit les joues. Voici deux incontournables:
-En février, participez au Carnaval de Québec. C'est un événement extérieur qui a lieu pendant les journées les plus froides de l'hiver et qui attire des milliers de festivaliers venus de partout.
-En mars et en avril, eh oui, la vraie de vraie cabane à sucre!
On ne le dira jamais assez: la meilleure façon d'apprécier la froideur de l'hiver, c'est de sortir dehors et bouger un peu!
Répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

TOP 5 des road trips au Canada