Voyager en camping-car au Canada : on dit oui ou non?

Voyager en camping-car au Canada : on dit oui ou non?

La question est simple, mais la réponse ne l’est pas pour autant… Ici, retrouvez tout ce qu’il faut savoir avant de faire la location d’un camping-car au Canada.

 

On en a tous rêvé, de voyager en camping-car, et au Canada, vaste étendue sauvage, la formule est toute indiquée!

L’avantage avec ce véhicule est de se retrouver plongés au coeur des plus beaux espaces du pays : il ne suffira que d’ouvrir la portière à l'aube pour prendre un grand bol d’air frais et profiter de nos parcs nationaux.

Et maintenant, si on parlait du côté pratique du camping-car, ça donnerait quoi?

Voyager en camping-car au Canada : oui ou non?

 

D’abord, faut-il un permis spécial pour conduire un camping-car?

Non, pour voyager en camping-car, il vous faut simplement être titulaire d’un permis de conduire régulier, utilisant l’alphabet latin, valide dans votre pays d’origine et obtenu depuis plus de 12 mois.

 

Où circuler, se stationner et dormir en camping-car?

Voyager en camping-car, c’est se promettre confort et convivialité : une véritable maison roulante qui simplifie la logistique au quotidien, et qui permet de vivre de beaux moments de partage en famille.

Or, il faut le garder en tête, au volant d'un camping-car, la liberté de voyager n’est pas tout à fait totale non plus.

Au Canada, il est interdit de circuler dans les grandes villes en camping-car : pour visiter Montréal, Toronto et Vancouver, il faudra nécessairement se stationner en périphérie.

De plus, ici, il faut absolument dormir sur des terrains de camping enregistrés. Pour passer la nuit, excluez donc les options en halte routière ou dans un centre commercial, sans quoi vous risquez des contraventions.

À titre indicatif, selon la saison, la destination, le nombre de services offerts et la longueur du véhicule, le coût d’une nuitée en camping évoluera entre 40$ et 90$.

Voyager en camping-car au Canada : oui ou non?

 

Quand voyager en camping-car au Canada?

Le temps idéal pour louer un camping-car au Canada est de juin à septembre, en pleine saison estivale, alors que Dame Nature se met enfin de la partie

Bien qu’il soit possible de louer un véhicule dès le mois de mai et ce, jusqu’au mois d’octobre, évitez toutefois de voyager en camping-car à l'intérieur de ces créneaux.

Fâcheux bémols sur l'expérience en camping-car, avant et après l'été, les températures seront froides, surtout la nuit, d’autant plus que de nombreux campings et attraits touristiques seront fermés pour la basse saison.

Voyager en camping-car au Canada : oui ou non?

 

Voyager en camping-car est plus avantageux : mythe ou réalité?

Oui, c’est vrai, voyager en camping-car, c'est avoir sa petite maison mobile, et en famille, c'est ainsi contourner des dépenses en hébergement qui pourraient vite grimper, tout particulièrement en haute saison estivale.

Mais dans votre calcul, n’oubliez pas de prévoir la consommation de carburant, qui elle aussi, peut rapidement gonfler...

Rappelez-vous qu'un camping-car consomme entre 12 et 30 litres aux 100 km : le tarif du litre d'essence oscillant autour des 1,30$ CAD, un voyage de 2 000 km, par exemple, vous coûtera au moins 400$ en carburant.

 

Quand réserver?

Les prix sont intéressants, oui, mais il faudra réserver tôt 

Pour un voyage en été, sur les mois de juillet ou août, validez votre location dès novembre si possible et surtout, ne vous aventurez pas au-delà de mars... Car chaque semaine, les tarifs augmentent, plus on s'approche de l'été.

Le mot d'ordre : planifiez votre coup d'avance. D'ailleurs, les loueurs mettent déjà de l’avant des promotions vraiment avantageuses, qui sauront garder des prix compétitifs au moins jusqu'à la fin janvier.

Voyager en camping-car au Canada : oui ou non?

 

Pour vous aider à planifier votre séjour, et vous assurer les meilleures chances de disponibilités, n’hésitez pas à consulter nos itinéraires en camping-car 

Partagez cet article

Cet article a été partagé 2 fois

Anouk Legault

Journaliste touristique et conseillère en voyages pour l’équipe Authentik, j’adore découvrir et parler de nouveaux horizons. En écho à Leclerc, mes souliers ont beaucoup voyagé, et ils ne se tannent pas!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

TOP 5 des road trips au Canada