Baie-Comeau

Avis des voyageurs
3.3 / 5 selon 3 avis

Quand partir ?

  • Très favorable
  • Favorable
  • Défavorable

Détails

Située au carrefour de la région touristique de Manicouagan, taillée dans l'immensité d'une région dont la mesure est aux dimensions d'un pays, Baie-Comeau et sa région vous séduiront à coup sûr par des paysages qui appellent aux superlatifs. Riche d'un patrimoine culturel et religieux, fille de forêts et de mer, avec le Saint-Laurent qui déroule à ses pieds ses vagues voluptueuses, elle saura également vous charmer. Mais avant tout, Baie-Comeau, c'est la chaleur et l'accueil de ses habitants qui vous laisseront un souvenir indélébile.

Milieu de vie dont le regard est résolument tourné vers la nature qui l'entoure, Baie-Comeau a hérité de nombreux équipements de loisirs, de plein air et culturels qui font envie. La ville offre un large éventail d'activités qui vous laisseront jusqu'à plus soif.

Pour plus d'information sur Baie-Comeau, consultez le site Internet de l'Office du Tourisme de Baie-Comeau.

 

Les célèbres barrages hydro-électriques

Important lieu de production d'électricité, d'aluminium et de papier, le coeur baie-comois bat au rythme de ses grandes industries. Baie-Comeau contribue à faire tourner l'économie du Québec, puisqu'elle voit couler dans ses murs la grandiose Manicouagan, qui accueille en son lit parmi les chefs-d'oeuvre du génie québécois, les installations hydroélectriques de Manic-2 et Manic-5 qui contribuent à la fierté d'un peuple et assurent la renommée du Québec sur la scène internationale.

Situé à 22 km de Baie-Comeau sur la route 389, Manic-2 est un important barrage-poids à joints évidés lié à une centrale qui fut la première mise en service au Québec. C'est avec la production de la centrale Manic-2 qu'Hydro-Québec a mis en service la première ligne à 735 000 volts au monde en 1965. Vous aurez la chance de visiter une centrale hydroélectrique capable d'alimenter à elle seule une ville de 250 000 personnes. On vous expliquera comment fonctionne l'électricité en plus d'entrer dans la chambre de l'un des énormes alternateurs en fonction. La durée de la visite est de 90 minutes.

Plus au nord, à 214 km de Baie-Comeau sur la route 389, se trouve Manic-5, le barrage Daniel-Johnson le plus renommé du Québec. Il s'agit d'un ouvrage remarquable : le plus grand barrage à voûtes multiples et contreforts au monde (hauteur de 214 mètres, longueur de 1,3 km). Ce barrage retient un réservoir d'une superficie de 2 000 km2 soit plus de deux fois la superficie du Lac-Saint-Jean. Plus de 10 000 visiteurs se rendent chaque été au pied du barrage dans les immenses voûtes, pénètrent à l'intérieur, montent au sommet et visitent aussi la centrale souterraine. La durée de la visite est de 1 h 45.

 

Le Jardin des Glaciers

Le Jardin des glaciers est un site intégré d'interprétation, d'exploration et de recherche dont les valeurs reposent sur un contenu scientifique, dans un environnement inusité et exceptionnel. On y traite de l'ère glaciaire, des changements climatiques et de la migration des premiers peuples en vous proposant trois expériences distinctes :

* Le naturel, avec son Parc d'aventure maritime, où on découvre les traces laissées sur le territoire par les glaciers.

* Le virtuel, avec sa Station d'exploration glaciaire, où on se familiarise avec l'ensemble des phénomènes observables concernant les glaciers.

* Le cybernétique, avec son Cyber-carrefour et son réseau interactif, où on poursuit notre exploration en approfondissant nos connaissances grâce à des activités interactives. On a également accès à une banque de données informatiques sur les glaciers, les changements climatiques et la migration des peuples.

Chasse et pêche

La région de Baie-Comeau regorge de plans d'eau. L'omble de fontaine indigène se retrouve en abondance dans les nombreux lacs et cours d'eau de la région. Il sera possible également de pêcher la truite grise, la ouananiche et le grand brochet. Les activités de chasse sont tout aussi variées : l'orignal, l'ours noir, le lièvre d'Amérique, la gélinotte huppée sont autant de gibiers convoités par les chasseurs.

Les églises de Baie-Comeau

Nichée sur l'avenue Carleton, face au parc des Pionniers, l'Église anglicane Saint-Andrew et Saint-Georges fut, en 1937, la première église construite dans la région. Son style Tudor comprend de magnifiques boiseries massives en chêne ainsi que d'exceptionnels vitraux dont le vitrail principal, oeuvre de Clara Fargo Thomas, se distingue par sa représentation des animaux des forêts de la Côte-Nord. Une vraie perle pour le patrimoine religieux du Québec, ouverte du 28 juin au 4 août, de 13h00 à 16h30.

Au coeur du quartier patrimonial, l'Église Sainte-Amélie avec son architecture de style Dom Bellot relevé de granit rose de la Côte-Nord vous enchantera. Les superbes fresques de l'artiste italien Guido Nincheri et les vitraux, qui décorent son intérieur riche et chargé d'histoire, méritent une visite. L'église est ouverte toute l'année, de 8h00 à 18h00.

Localisation

Climatogramme

  • Très favorable
  • Favorable
  • Défavorable

Avis des Voyageurs

3.3 / 5 selon 3 avis

pas vraiment la peine de monter si haut , pas grand chose à voir. des km pour rien

vendredi 18 août 2017 - Frederic Cizeron
Voir la réponse
dimanche 14 août 2016 - Martin
jeudi 14 juillet 2016 - L