5 activités pour profiter de l’Été indien

Le mois d’octobre arrive à grands pas, ce qui signifie que l’apogée des couleurs d’automne est à nos portes. 

Découvrez 5 activités pour profiter pleinement de notre flamboyant Été indien.

 

1. Randonnée

La randonnée est assurément une des meilleures façons de découvrir nos grands espaces et d’accéder à de spectaculaires panoramas.

Certaines régions du Québec, qui sont principalement constituées de feuillus, sont particulièrement impressionnantes à l’automne.


Parc national du Mont-Orford
 

À moins de 2 heures de Montréal, le parc national du Mont-Orford est l’endroit tout indiqué pour profiter des couleurs grâce à ses nombreux érables à sucre.

Il est situé au cœur de la région viticole des Cantons-de l’Est, réputée pour ses expériences gastronomiques, ses villages pittoresques et ses magnifiques décors champêtres. 

La combinaison rando-vino sera assurément gagnante lors d’une fraiche journée d’automne.


Le Mont-Chauve
 

Ce sentier vous mènera au sommet du mont Chauve, à plus de 600 m d’altitude. Vous profiterez d’une vue à couper le souffle sur le lac Stukely et le mont Orford. 

  • Localisation : parc national du Mont-Orford 
  • Longueur : 10,6 km (boucle)
  • Durée : 4h
  • Dénivelé : 310 m
  • Niveau : intermédiaire
  • Départ : centre des services Le Bonnallie
     

Parc du Mont-Royal
 

Si vous êtes uniquement de passage dans la grande ville de Montréal, rassurez-vous : il est possible d’admirer les chaudes couleurs d’automne même en ville.

Surplombant la ville, l’emblématique parc du Mont-Royal est l’oasis de paix de prédilection des Montréalais.


Belvédère Kondiaronk 
 

Le belvédère Kondiaronk offre une des plus belles vues sur les gratte-ciel du centre-ville et le majestueux fleuve Saint-Laurent.

Bien qu’il soit accessible en transport en commun ou en voiture, la façon la plus agréable de s’y rendre est définitivement en empruntant le sentier pédestre Olmsted. 

  • Localisation : parc du Mont-Royal 
  • Longueur : 6,5 km (boucle)
  • Durée : 2 à 3 heures
  • Dénivelé : 145 m
  • Niveau : facile
  • Départ : à l’angle de l’avenue Parc et de la rue Rachel
     

 Parc national de la Mauricie
 

Vaste territoire de lacs et de forêts, le parc de la Mauricie, situé dans la région des Laurentides, est l’hôte d’un immense bouquet d’arbres colorés durant le mois d’octobre. 

C’est ici que vous pourrez vous attaquer à l’une des plus belles randonnées du Québec : les chutes Waber.

Surtout, ne quittez pas le parc sans vous être rendus au belvédère du Passage, facilement accessible en voiture à partir de la route Promenade.


Les Chutes Waber
 

Cette excursion d’une journée, qui combine canotage et randonnée, vous mènera aux magnifiques chutes Waber.

Vous devrez d’abord pagayer sur une distance de 4 km, puis parcourir un peu moins de 4 km en forêt. 

Une fois à destination, vous vous trouverez devant l’une des 7 merveilles du Québec.

  • Localisation : parc national de la Mauricie 
  • Longueur : 9,2 km en canot, 6,9 km de randonnée (aller-retour)
  • Durée : 6 à 8h
  • Dénivelé : 310 m
  • Niveau : intermédiaire (la principale difficulté est l’initiation au canotage)
  • Départ : aire de pique-nique Wapizagonke
     


 

2. Canot

Le Québec est une merveilleuse destination pour s’initier au canot.

Partout, des milliers de lacs et rivières vous mèneront à de flamboyants panoramas, que vous traverserez un coup de pagaie à la fois.

Parmi les plus beaux endroits, le parc national de la Jacques-Cartier figure assurément dans les premiers rangs. 

La rivière Jacques-Cartier, navigable sur plus de 26 km, serpente au creux d’une des plus belles vallées glaciaires de la Belle Province. C’est un incontournable !

Le parc national du Mont-Tremblant, composé de 6 grandes rivières et de 400 lacs et ruisseaux, figure lui au sommet du palmarès. 

En automne, ces cours d’eau, bordés par une dense forêt de feuillus, reflètent à merveille les arbres colorés. 

N’oubliez pas de prendre de profondes inspirations et de vous laisser bercer par l’odeur des feuilles.


 

3. Via Ferrata

La via ferrata est un heureux mélange entre la randonnée et l’escalade. 

Équipés d’un baudrier et chaussés de vos meilleures bottes de marche, cette randonnée sur paroi rocheuse vous mènera à d’impressionnants panoramas, autrement inaccessibles. 

Les amateurs de sensations fortes apprécieront certainement cette activité qui sort des sentiers battus.

Au total,  13 destinations proposent de superbes parcours. Avec autant de possibilités, il n’est pratiquement pas possible que vous n’en croisiez pas une durant votre road trip au Québec.

D’ailleurs, si la majestueuse chute Montmorency vous fait rêver depuis longtemps, c’est une excellente activité pour la découvrir d’une façon originale. 

Vos photos se démarqueront assurément de celles des autres voyageurs. 

Attention, une certaine forme physique est requise pour bien profiter de l’expérience, mais il n’est absolument pas nécessaire d’être un athlète pour avoir du plaisir et en prendre plein les yeux.

 

4. Survol en hélicoptère ou en hydravion

Admirer du haut des airs les mosaïques de couleurs qu’offrent nos forêts à l’automne est assurément l’activité de prédilection à s’offrir lors d’un voyage durant l’Été indien.

Que ce soit à bord d’un hélicoptère ou d’un hydravion, vous aurez une vue imprenable sur l’immensité des grands espaces québécois.

Pour vivre l’expérience d’un tour en hélicoptère, rendez-vous dans la région du Mont-Tremblant où vous survolerez la rivière de la Diable, le village touristique de Tremblant, ainsi que de superbes lacs. 

La région de Charlevoix offre elle aussi de magnifiques panoramas. Située au cœur du Bouclier canadien, elle vous en mettra plein la vue avec ses immenses sommets ! 

Si vous préférez opter pour un survol en hydravion, la Mauricie est l’endroit tout indiqué pour avoir le souffle coupé.

À partir du Lac-à-la-Tortue, vous vous envolerez au-dessus de la forêt boréale sur des kilomètres et des kilomètres.

Ouvrez grands les yeux, vous emmagasinerez une tonne de souvenirs impérissables.


 

5. Observation de la faune

Avec une nature aussi généreuse, il n’est pas surprenant que l'on trouve une si grande et belle variété d'animaux dans les forêts québécoises.

L’automne est une excellente période pour pratiquer l’observation de la faune, particulièrement celle de l’orignal.

En effet, le plus grand cervidé au monde est très actif durant cette saison, puisqu’il s’agit de la période de reproduction. 

Ainsi, vous pouvez participer à un safari d’observation à la forêt Montmorency (tout près de Québec) ou encore partir en randonnée sur le sentier du mont Ernest-Laforce en Gaspésie, réputé pour être aussi très populaire auprès des orignaux.

Les baleines sont également encore actives durant les mois de septembre et octobre. 

N’oubliez pas de bien vous habiller si vous optez pour un safari en zodiac ; la température est généralement fraiche à ce temps-là de l’année. 

Finalement, le Zoo sauvage de Saint-Félicien abrite plus de 1000 animaux de 80 espèces différentes, tous provenant de la Boréalie.

Si vous souhaitez voir une grande quantité d’animaux de chez nous, c’est l’endroit tout indiqué.

 

Voilà !

Si vous avez des questions et/ou suggestions, n’hésitez pas à vous exprimer dans la zone commentaire ci-dessous.

Karine Beaudin

Amoureuse de nos grands espaces et conseillère en voyages pour l’équipe Authentik, c’est avec fierté que je fais découvrir les plus beaux trésors de mon pays au reste de la planète. Bienvenue chez nous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation

4 commentaires

Elodie 16 septembre 2019, 09h59
Bonjour,
Nous partons dans cette région pendant 15 jours début octobre. Lors de notre étape au parc de la Mauricie, nous souhaiterions aller jusqu'au chute Waber. Je souhaiterais savoir si cela est possible à cette période de l'année, car j'ai vu qu'il y avait une bonne partie en canot ou kayak. De plus, j'ai lu sur un blog qu'il y avait quelques passages "les pieds dans l'eau" où il est nécessaire de trainer le canot, d'où ma question.
Merci beaucoup pour votre réponse, nous sommes impatients de découvrir la région ! :)
Elodie
Répondre
Sarah Mazière 16 septembre 2019, 10h13
Bonjour Élodie !
Comme vous devez être impatients ;)
Oui la randonnée vers le parc devrait être accessible sans problème. Cependant, il est toujours judicieux de se rendre sur le site internet du parc pour planifier sa visite. Voici le lien: https://www.pc.gc.ca/fr/pn-np/qc/mauricie/visit/
Amusez-vous bien !
Répondre
G.Harvey 6 septembre 2019, 11h53
Il y a maintenant plus de baleines que durant la saison estival.
Répondre
Sarah Mazière 10 septembre 2019, 13h14
Wow ! C'est une excellente nouvelle ça !
Merci pour la précision Gérald ;-)
Répondre