6 trucs pour créer son itinéraire

Itinéraire au Canada

Vous désirez créer votre propre itinéraire pour venir découvrir mon Canada mais vous ne savez pas trop par où commencer ?

Voici 6 trucs pratiques qui vous aideront à faire de votre voyage chez nous une réussite.

1- PROCUREZ-VOUS UNE CARTE ROUTIÈRE

Je sais qu’il existe mille et une cartes routières sur Internet. Mais rien ne vaut une bonne carte papier.

Le simple fait de déplier la carte de notre prochaine destination sur la table de la cuisine nous fait déjà voyager. Ça sent bon l’aventure !

De plus, la carte routière est un outil indispensable lors du voyage et vous pourrez la mettre dans votre boîte à souvenirs « canadienne » en revenant à la maison.

Avant d’acheter votre carte routière, il faudra choisir entre l’est ou l’ouest du Canada. Et oui ! Le Canada est un très grand pays et il serait inutile de vous procurer une carte trop générale.

Pour vous procurer une bonne carte sur laquelle vous pourrez tracer votre parcours, vous pouvez vous rendre à la librairie de voyage la plus près de chez vous ou bien en commander une en ligne sur des sites Internet comme Amazon.

2- CHOISISSEZ LES BONNES DESTINATIONS

Voici probablement l’étape la plus cruciale pour la conception de votre itinéraire. Elle fera la différence entre un voyage manqué et un voyage réussi.

Humblement, je crois que vous pouvez vous inspirer de nos parcours et de nos destinations. Nous avons parcourus le Canada d’un océan à l’autre plus d’une fois pour condenser le meilleur du Canada dans une trentaine de parcours.

Si vous n’êtes pas convaincu ou si vous voulez simplement compléter votre analyse des destinations avant de faire votre choix, vous pouvez consulter les offices du tourisme de la province que vous désirez visiter. Voici les principaux offices de tourisme :

Offices du tourisme
Québec
Ontario
Alberta (anglais seulement)
Colombie-Britannique

3- CALCULEZ LES DISTANCES ENTRE VOS ÉTAPES

L’une des erreurs qu’on voit le plus souvent dans le parcours des voyageurs est le nombre trop élevé de kilomètres entre les étapes. Dans notre envie de tout voir et tout faire, nous oublions parfois l’essentiel du voyage : la découverte. C’est particulièrement important lorsqu’on voyage au Canada car plus qu’ailleurs, les distances sont longues entre les destinations phares. On est loin de l’Europe par exemple où toutes les destinations sont rapprochées.

Au Canada, vous n’aurez d’autre choix que de faire en moyenne 200-300 kilomètres entre les étapes. Et même souvent, si vous choisissez des destinations plus éloignées comme le Lac St-Jean, il vous arrivera de faire des étapes de 500 kilomètres. Cependant, ne faites pas plus d’une étape comme celle-ci par voyage car votre itinéraire risque de se transformer en rallye.

4- RÉSERVEZ VOS HÉBERGEMENTS D’AVANCE

En parcourant les forums, je vois souvent des internautes conseiller de ne pas réserver ses hébergements d’avance et d’improviser une fois sur place. Je ne partage pas cette opinion.

Premièrement, ça dépend de la période pendant laquelle vous voyagez. Si vous voyagez au Canada au mois de juillet et août, il est nécessaire de réserver d’avance si vous voulez éviter les mauvaises surprises. Sans dire que vous ne trouverez rien de disponible sur place, vous perdrez certainement un temps précieux de vacances à chercher un endroit où dormir.

Et même si vous voyagez en basse saison, sachez que les meilleurs endroits seront toujours réservés d’avance. Il restera certainement plus de disponibilités qu’en haute saison mais en réservant d’avance, vous vous assurez d’une meilleure qualité de voyage pour le même prix.

Bref, réserver ses hébergements d’avance vous permettra de profiter au maximum de votre temps de vacances, sans perdre des heures précieuses pour trouver votre chambre.

5- SÉLECTIONNEZ LES ACTIVITÉS INCONTOURNABLES

Il y a des activités à faire au Canada qui peuvent devenir le point culminant de votre voyage. Parfois, ces activités sont de véritables rencontres culturelles et enrichissantes.

Il me vient immédiatement à l’idée la rencontre avec une famille amérindienne au Lac St-Jean ou dans les Laurentides. Je ne vous parle pas des endroits touristiques où on fait des reconstitutions de villages autochtones. Je vous parle de vrais Amérindiens qui sont fiers de vous recevoir chez eux et de vous enseigner leurs coutumes ancestrales.

Ou encore un safari photo à l’ours noir dans l’est ou au grizzly dans l’ouest, dépendamment de la région visitée.

Prenez le temps de bien identifier ces activités authentiques qui vous intéressent et organisez votre parcours à partir de vos incontournables.

6- IMPRIMEZ VOTRE PARCOURS AVEC GOOGLE MAP

Quand vous aurez réservé tous vos hébergements et activités, allez sur Google Map et entrez toutes vos prestations une après l’autre en ordre chronologique pour recréer votre itinéraire.

Après avoir cliqué sur « Itinéraire » (en haute à gauche), vous pouvez ajouter autant de destinations que vous le souhaitez en cliquant sur « ajouter une destination ». Quand toutes vos prestations seront entrées en ordre chronologique, cliquez sur le bouton « Itinéraire ». Eureka ! Toutes les indications routières vous seront données de façon détaillée avec le nombre de kilomètres entre chaque étape, le temps de route estimé, la carte de votre parcours, etc. Cliquez sur « Imprimer » et voilà, vous avez votre « roadbook » maison.

D’ailleurs, la carte et votre « roadbook » peuvent faire un excellent souvenir de voyage. Vous pourrez intégrer la « Google map » de votre parcours à vos montages photos ou vidéos.

C’est un gros voyage que vous vous apprêtez à organiser. Vous allez investir beaucoup dans ce rêve. Prenez le temps de demander conseils.

Planifier son prochain voyage en couple ou en famille est une activité en soit. Amusez-vous !

Partagez cet article

Cet article n'a pas encore été partagé. Soyez le premier!

Simon Lemay

Simon est un Québécois passionné par son coin de pays et désireux de vous le faire découvrir. À ce point qu'il a fondé Authentik Canada et Authentik USA, des spécialistes du voyage sur mesure en Amérique du Nord pour les familles et les couples.

7 commentaires

Stella 11 août 2014, 09h24
Ouais, les coneils sont bons. Il faut souligner qu' aujourd' hui pour préparer bien l'itineraire il suffit de taper sur l'intrnet les mots clés et de chercher les resultats sur les cartes de google ou d'autres (personellement j'aime bien http://www.itineraire-maps.fr/ ) et les imprimer au lieu d'acheter les cartes. La navigation GPS peut tjr tomber en panne et ça vaut la peine d’ avoir tout imprimé devant le nez!
Répondre
Birelli Michel 9 janvier 2012, 15h26
Bonjour
Vraiment félicitations je suis en train de préparer mon futur voyage " l'été indien" mi septembre mi octobre 2012 au Québec et votre site contient une multitudes d'info et conseils, c'est super
Merci
Répondre
Simon Lemay 27 mai 2010, 16h57
@Laurepearl: Je suis content de savoir que cet article vous ait été utile. Si vous cherchez des adresses de camping dans l'ouest canadien, n'hésitez pas à vous inspirer de nos itinéraires en camping-car. Dans les itinéraires détaillés, vous trouverez le nom et la description des campings que nous avons sélectionnés pour nos invités.
Sinon, consultez ce guide des campings en Colombie-Britannique (en anglais seulement).
Bon voyage !
Répondre
laurepearl 27 mai 2010, 01h24
merci tous ces renseignements sont primordiaux !!! je me sens un peu débordée dans la préparation de ce voyage et ne savais plus par ou commencer avant de lire cet article! à nous la colombie britannique en camping car! si quelqu'un a de bonnes adresses de camping, ca serait tres sympa! ;-)
Répondre
Simon LEMAY 19 mars 2010, 16h49
@pach : Pour moi, les chutes Niagara sont très belles. Elles sont loin cependant. Décider de les inclure dans son programme, c'est automatiquement faire le choix d'inclure Toronto, les Mille Îles et Ottawa à son itinéraire. C'est visiter l'Ontario, une province anglophone, dans laquelle vous verrez plus de ville que de nature. C'est tout de même très intéressant.
Si vous êtes résolument du type nature, je crois personnellement que vous apprécierez davantage un 15 jours concentré sur le Québec.
C'est souvent un choix déchirant à faire parce que c'est vrai que Niagara est exceptionnel.
Répondre
pach 19 mars 2010, 04h33
les chutes du niagara sont-elles un site indispensable à voir, lorsque on à 15 jours pour visiter le canada.merçi
Répondre
pulsman 2 mars 2010, 20h53
Petit conseil utile supplémentaire afin d'éviter quelques désillusions: attention lors de la sélection des activités, certaines ne sont pas disponibles 7 jours sur 7! Hors quand on est en vacances, on a tendance à ne pas se rendre compte du jour qu'il est. Pensez-donc également à vous renseigner d'avance sur les horaires d'ouverture et d'accès à certains sites touristiques, cela afin d'éviter de passer un jour sur place et que tout soit fermé... (exemple : le biodome de Montréal est fermé le lundi, et l'insectarium était en travaux durant une longue période lors de ma venue, certains sites sont également fermé les dimanches).
Répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

TOP 5 des road trips au Canada