Pourquoi les Français aiment les Québécois?

Balade en calèche dans le Vieux-MontréalL’affluence touristique franco-européenne doit certainement s’expliquer par un engouement généralisé, si on en juge par la popularité de nos destinations touristiques.

Depuis l’an 2000, le Québec accueille en moyenne près de 285 000 touristes français. En 2008 seulement, les touristes français représentaient 5% du nombre de touristes internationaux.

Et ils sont ceux qui demeurent plus longtemps à explorer notre belle province en y restant en moyenne plus de deux semaines.

Penchons-nous sur les éléments qui peuvent convaincre un touriste français à démontrer un tel intérêt pour ses hôtes québécois.

Voici une petite leçon de charme en quatre temps :

Premier temps: Notre accessibilité

Le Québec est-il l’Amérique francophone? Il est plus que logique d’avoir cette réflexion pour quiconque en connaît trop peu sur la singularité des Québécois. Au mieux, le Québec peut représenter une zone tampon entre les disparités de la culture française et de la culture américaine. Nous avons en effet su tirer le meilleur de ces deux influences.

On ne peut le répéter assez souvent, tel qu’il en est mention dans quelques articles du présent blog, la différence charmante de l’accent québécois est indéniable et les Québécois acceptent volontiers qu’on leur souligne à quel point il est intéressant de les entendre parler. Mais il faut savoir choisir ses mots pour parler du langage plus direct des Québécois. Voici quelques termes à éviter (petit conseil pour ne pas froisser vos hôtes) : marrant, étrange, paysan, faux français, etc.

 

Deuxième temps: Notre personnalité

Fête de la Nouvelle-France à Québec

On dit de nous que nous sommes un peuple accueillant et chaleureux, à tel point qu’on arrive parfois même à faire oublier le froid de nos hivers. Si vous vous retrouvez dans une grande ville et que vous vous sentez désorienté, n’hésitez pas à demander de l’aide des passants. À moins de tomber sur des touristes québécois, on se fera un grand plaisir de vous aider à vous diriger…et à vous donner des recommandations personnelles sur des lieux et des activités incontournables.

Petit bémol : autant il faut savoir détecter l’humour très pince-sans-rire des Parisiens, au Québec sachez que nous sommes particulièrement doués pour le sarcasme ou la « taquinerie » comme on dit si bien chez-nous. Si vous vous faites traiter de « maudits Français », tentez de percevoir le ton avec lequel cette désignation est faite. La majorité du temps, ce terme est utilisé bien amicalement.

On pourrait rechercher l’origine de cette expression et se convaincre que ça a un lien avec l’histoire et le fait que nous sommes tombés aux mains des Anglais après que nos défendeurs français aient perdus la bataille des Plaines d’Abraham. Mais c’est encore plus simple. Comme le proverbe le dit : qui aime bien châtie bien!

 

Troisième temps: Notre histoire

Le Chateau Frontenac

Jamais un Québécois ne pourra renier ses origines, c'est-à-dire l’importance de la colonisation française. Aujourd’hui, on retrouve en plusieurs endroits au Québec, un mélange imparfait mais magnifique de cultures européenne, autochtone et américaine.

Notre devise est d’ailleurs très représentative de l’importance accordée à l’histoire. Sur toutes les plaques d’immatriculation des véhicules (dont le vôtre si vous venez nous visiter en autotour) vous retrouvez « je me souviens ». Cette devise parle d’elle-même!

De nombreux lieux d’importance reflète d’ailleurs le passage de Français ayant marqué à tout jamais notre pays : le château Frontenac à Québec (le compte Louis de Buade de Frontenac), le pont Jacques-Cartier (l’explorateur Jacques Cartier), la rivière et de le parc de la Gatineau (l’explorateur et négociant en fourrures Nicolas Gastineau), pour ne nommer que ceux-là. En vous promenant sur le réseau routier, vous verrez des autoroutes, des ponts, des boulevards, des rues et des parcs en l’honneur de grands noms français.

 

Quatrième temps: Nos grands espaces

Excursion en canot-camping

Le Québec, avec une superficie trois fois plus grande que la France, arbore de grands espaces, des parcs, des lacs et des sommets verts. Les temps libres et les vacances sont bien comblés avec une offre incalculable d’activités, toutes dans un décor naturel.

Nous savons bien que de nombreux touristes internationaux sont d’abord attirés par les grands espaces canadiens; possédant la plus grande superficie d’entre toutes les provinces du pays, le Québec a de nombreux lacs et une multitude de forêts à vous faire découvrir!

 

Et pourquoi les Québécois aiment autant les Français?

Le Mont St-Michel en FrancePosons-nous la question à l’envers maintenant, car sans aucun doute, les Québécois ont également une grande curiosité et un intérêt envers les Français. À preuve, on évalue, depuis quelques années, que les Québécois sont encore plus nombreux à voyager en France.  L’accessibilité de la langue, l’importance de son histoire, la multitude de paysages urbains et montagneux ainsi que ses différences culturelles sont autant d’éléments qui nous incitent à venir vous visiter chez-vous, sur le vieux continent.

De nombreuses études paraissent, année après année, pour analyser et comparer l’achalandage des touristes français au Québec et des touristes québécois en France. On peut en déduire que nos deux cultures sont liées pour le meilleur et pour le pire…mais surtout pour le meilleur!

 

C’est donc à bras ouverts que nous vous disons : bienvenue chez-nous!

 

Partagez cet article

Cet article a été partagé 2 fois

Simon Lemay

Simon est un Québécois passionné par son coin de pays et désireux de vous le faire découvrir. À ce point qu'il a fondé Authentik Canada et Authentik USA, des spécialistes du voyage sur mesure en Amérique du Nord pour les familles et les couples.

9 commentaires

Julie Anne Saucier 6 août 2012, 19h05
Merci Vincent pour votre commentaire! À voir le nombre croissant de Français s'établissant à Montréal (sur le Plateau Mont-Royal en particulier), j'aurais tendance à dire que oui, les "maudits français" se sentent rapidement chez-eux au Québec.  Et c'est tant mieux: c'est en nous côtoyant quotidiennement, que nous apprécions nos petites différences culturelles!
Répondre
Lina 30 mai 2017, 06h25
Merci pour cette lecture. Je vais rejoindre mon chum en France et il viendra au Québec en septembre. J aime bien qu il y aie une communauté française à Montréal ainsi que à Québec. C est plus facile quand on déménage au Québec ...avoir un lien x
Répondre
Karine BEAUDIN 8 juin 2017, 11h36
Bonjour,
Oui, c'est vrai ! Ça peut être rassurant parfois, quand on a le mal du pays.
Bonne chance pour la suite et au plaisir !
Répondre
Vincent 2 juin 2012, 22h43
Pour moi les canadiens sont en France chez eux, j'espère que c'est réciproque pour les maudits français ;)
Répondre
Julie Anne Saucier 27 août 2010, 21h54
Merci Cécile pour le commentaire (et la citation!) et je suis très heureuse de vous savoir maintenant "accro" à notre beau Québec. Je vous souhaite un excellent séjour dans maintenant moins d'un mois. Peut-être aurez-vous l'occasion de profiter de l'été indien? J'espère que vous vivrez encore plusieurs moments magiques avec vos hôtes québécois pour qu'un jour, on fasse de vous des Québécois d'adoption. Mais de grâce, même en empruntant nos expressions, ne perdez jamais votre bel accent!
Répondre
Cécile 27 août 2010, 21h41
C'est vrai que nous, les Français, on aime beaucoup les Québécois ! (Pour ma part en tout cas)
Très bel article, qui rend hommage aux relations franco-canadiennes.
Ma phrase préférée est celle-ci "un peuple accueillant et chaleureux, à tel point qu’on arrive parfois même à faire oublier le froid de nos hivers". Nous sommes allés pour la 1ère fois chez vous en janvier 2008 et l'accueil et la gentillesse dont nous avons été l'objet ont fait de ce voyage l'un des plus beaux moments de notre vie. On a tellement aimé qu'on y retourne dans 20 jours et qu'on rêve même parfois de s'y installer.
Et non, on n'est pas si désagréable ! ;-)
Répondre
Simon LEMAY 26 août 2010, 19h46
Je suis Québécois et j'abonde dans le même sens que mes compatriotes ci-dessous. Je suis aussi allé à Paris cette année et j'ai trouvé les Parisien très accueillant.
 
Alors je vote moi aussi pour qu'on abolisse ce cliché que les Français et les Parisiens sont désagréable.
 
@Julie-Anne: À quand l'article Pourquoi les Québécois aiment tant les Français ?
Répondre
Mélanie Desgagné 26 août 2010, 19h30
Je suis totalement d'accord avec Julie-Anne et Isabelle.
Nous aimons nous aussi beaucoup nos cousins et on entend énormément parler des Parisiens, à quel points ils peuvent nous donner du fil à retordre. Au contraire, durant mes différents séjours en France et plus particulièrement à Paris, j'ai toujours été agréablement surprise. Pour avoir travaillé un été dans la banlieue de Paris, j'ai vécu une expérience totalement positive et toute autre que ce qu'on m'avait dit que je risquais de vivre. Alors, vive la France et ses habitants et au plaisir de continuer à accueillir nos "cousins" dans notre magnifique pays !
Répondre
Isabelle Plourde 26 août 2010, 19h08
Quel magnifique article Julie Anne,
 
Il est tellement vrai qu'il n'y pas que nos cultures et notre histoire qui soient liées, mais qu'il y a entre nous quelque chose de plus. Quelque chose qui est difficile à exprimer par des mots et qui pourrait même se définir comme étant "sanguin". J'ai toujours été d'accord à considérer les Français comme mes cousins. Je travaille avec les Européens français depuis presque 6 ans, l'expérience que j'en tire est très positive.
J'aimerais seulement ajouter au dernier paragraphe du bel article de Julie Anne mes propres raisons qui expliquent pourquoi j'aime les français:
 
Leur façon de s'exprimer avec le mot juste. Les Français ont un vocabulaire très développé qui me fait parfois rougir de jalousie. La plupart savent toujours trouver le mot ou l'expression qui va droit au but pour exprimer leur message ou ce qu'ils ressentent. Pour moi, qui suis directrice du service à la clientèle, c'est très utile pour m'aider à bien comprendre le point de vue de mes invités.  
 
Leur amour pour nous. Ce point peut paraître "circulaire" (vous m'appréciez donc je vous apprécie et vous m'appréciez parce que je vous apprécie), mais le fait que vous nous estimiez et considériez avec tant d'enthousiasme me procure le sentiment  d'être respectée dans mes différences et même chouchoutée. Je m'explique, je suis allée à Paris cette année pour la première fois. Après avoir entendu parler les Français d'eux-mêmes sur la non-volonté de communiquer avec les étrangers et le manque d'intérêt collectif de la population envers les visiteurs et parfois même envers leurs propres confrères, j'appréhendais un peu mes contacts sociaux en sol français. Quelle ne fut pas ma surprise de me voir accueillie presque comme une reine partout où j'allais: dans la rue comme au restaurant ou au café. Il faut absolument défaire ce mythe qui est selon moi complètement fallacieux.
 
Il y a beaucoup plus, mais il ne faut pas que j'oublie que l'article, c'est Julie Anne qui l'a écrit et ceci n'est qu'un commentaire!
 
En conclusion... de ce commentaire, non pas que je n'ai jamais utilisé le sarcasme (maudit français) envers un invité qui nous en faisait voir de toutes les couleurs, mais mon réel et profond sentiment attribué à cette nation est des plus positifs.
Répondre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

TOP 5 des road trips au Canada