5 choses à faire pour découvrir le Québec maritime

Territoire de mer, d’îles et de montagnes, le Québec maritime regroupe la Gaspésie, le Bas-Saint-Laurent, la Côte-Nord et les Îles de la Madeleine.

Je suis certaine que votre prochain road trip au Québec passera par l’une ou l’autre de ces régions, n’est-ce pas ?

Bonne nouvelle, puisque vous y découvrirez des sites naturels magnifiques, un patrimoine historique et une faune d’une rare diversité.

Un seul voyage ne vous suffira pas, mais ce TOP 5 des choses à faire pour découvrir les richesses du Québec maritime vous aidera à planifier votre prochaine visite.
 

#1.  Visiter les parcs nationaux


Sur les nombreux parcs nationaux que compte le Québec, 10 se trouvent sur l’immense territoire du Québec maritime.

Parmi les plus connus, le parc national du Bic avec son Pic Champlain, le parc national Forillon et ses allures de bout du monde, le parc national de la Gaspésie réputé pour ses montagnes ou encore le parc marin du Saguenay-Saint-Laurent, lieu de prédilection pour l’observation des baleines au Québec.

Nommons également le parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé et sa célèbre colonie de fous de Bassan ainsi que le parc national du Fjord-du-Saguenay qui abrite et met en valeur les deux rives du fjord, qui s'étend de Saint-Fulgence à Tadoussac.

Le parc national de Miguasha, reconnu mondialement pour ses fossiles et le parc national du Lac-Témiscouata sont, quant à eux, deux joyaux dont l’on parle moins souvent. Pourtant, ils offrent des paysages magnifiques et s’intègrent parfaitement à l'itinéraire d’un road trip en Gaspésie.

Pour une expérience hors des sentiers battus, prenez le large vers la réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan à la rencontre des macareux moines, ou rejoignez l’île d’Anticosti pour y admirer la chute Vauréal, l’une des plus belles chutes du Québec.

Que ce soit pour contempler la nature ou pour pratiquer de nombreuses activités de plein air, les parcs nationaux du Québec maritime sauront combler les amants de la nature.

 

#2. Observer les baleines


Parmi les moments forts d'un voyage au Québec, figure incontestablement la rencontre avec les baleines.

Dans le Québec maritime, c'est 13 espèces que vous pourriez avoir la chance d'observer depuis la rive, ou lors d'une excursion.

Deux secteurs sont à privilégier pour faire les meilleures observations.
 

Le parc marin du Saguenay – Saint-Laurent 
 

Dans le Bas-Saint-Laurent, pour une observation depuis la rive, direction l'île aux Lièvres, une grande île sauvage en plein milieu du Saint-Laurent, ainsi que sur l'île Verte où vous pourrez apercevoir notamment petits rorquals, bélugas et marsouins.

Toujours dans le parc marin, mais du côté de l'embouchure du fjord, en Côte-Nordrendez-vous à Tadoussac, aux Bergeronnes et aux Escoumins, pour une croisière en bateau ou en Zodiac avec des guides naturalistes. 

Pour observer les mammifères marins depuis la rive, je vous recommande la Pointe-de-l'Islet à Tadoussac et le Centre d’interprétation et d’observation de Cap-de-Bon-Désir, aux Bergeronnes.

Dans cet endroit réputé mondialement pour être LE meilleur spot d’observation de l’estuaire du Saint-Laurent, vous aurez de bonnes chances d’observer des rorquals communs, des baleines à bosse et, plus rarement, la baleine bleue.

 

La péninsule gaspésienne 
 

Du côté de la Gaspésie, le parc national Forillon et le parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé sont les lieux à privilégier pour avoir la chance d'apercevoir des mammifères marins.

Je garde de très beaux souvenirs de ma croisière à l'île Bonaventure en 2020 lors de mon road trip en famille au Québec, ainsi que sur le sentier des Graves au parc national Forillon où nous avions vu et entendu le souffle de nombreuses baleines.

Un conseil, si vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, réservez une croisière auprès de la compagnie Croisières Baie de Gaspé dans le parc national Forillon, et naviguez au cœur d’un décor majestueux.

Souvenirs mémorables garantis.

 

#3. Goûter aux saveurs de la mer


Dans les régions du Québec maritime, les produits de la mer sont savoureux et variés. Et grâce au calendrier de pêche qui s'étend du printemps à l'automne, on peut en profiter tout au long de l'année, ou presque.

Au menu: crabe des neiges, crevette, homard, huitre, oursin vert, esturgeon noir, anguille, etc. Comme vous pouvez le constater la liste est longue, mais à chaque région sa spécialité :;): emoji.

Ne passez pas par la Gaspésie sans vous délecter de son homard, réputé à travers le monde pour la qualité supérieure de sa chair.

Au coeur de l'identité culinaire du Bas-Saint-Laurent, c'est le fumage de poisson, qui se pratique encore de manière traditionnelle, qui est à l'honneur.

Quant à la Côte-Nord, on l'associe, à juste titre, à la crevette nordique, qui se déguste en plusieurs variations.

De passage aux Îles de la Madeleine? Goûtez absolument au pétoncle géant qui se déguste frais et cru avec un trait d'huile et un soupçon de citron. Puis laissez vous séduire par la finesse de la chair du homard de l'archipel... vos papilles s'en souviendront !

 

#4. Découvrir les îles du Saint-Laurent


Au large des côtes du Québec maritime, le fleuve Saint-Laurent est parsemé de nombreuses îles, qui ont toutes un caractère unique.

Certaines sont habitées, d'autres sont de véritables refuges pour animaux et se prêtent parfaitement à l’observation des oiseaux et des mammifères marins.

Arpentez les 45 km de randonnée de l’île aux Lièvres, dormez dans les maisons du phare de l'île Verte, pagayez dans l'archipel des Sept Îles, ou rendez-vous sur l'île Bonaventure pour observer la colonie de fous de Bassan la plus accessible au monde. 

Pour un séjour au Québec qui sort de l'ordinaire, volez jusqu'au cœur du golfe du Saint-Laurent, et partez à la découverte des Îles de la Madeleine, de leurs habitants et de leur histoire. L'archipel, qui s'étire sur environ 65 kilomètres, est composé de sept îles habitées dont six sont reliées entre elles; la septième étant seulement accessible par bateau.

Les îles du Québec maritime c'est un environnement d'une beauté et d'une richesse exceptionnelle, le dépaysement assuré et une véritable connexion avec la nature.

 

#5. Sillonner la route des Phares


Les phares du Québec ont été les sentinelles des marins pendant de nombreuses années et témoignent maintenant de notre culture maritime.

Sur les quelque 40 phares traditionnels que compte le Québec maritime, plus de la moitié connaissent une nouvelle vie.

Témoins de l'histoire, ils ont été transformés en musée, en lieu touristique incontournable, en café ou même en hébergement, comme c'est le cas dans l’archipel des îles du Pot à l’Eau-de-Vie, par exemple.

La route des Phares totalise plus de 2020 km et plusieurs itinéraires s'offrent à vous pour la sillonner : le long du littoral en Gaspésie et dans le Bas-Saint-Laurent, puis de Tadoussac jusqu'à Havre-Saint-Pierre en Côte-Nord.

Aux Îles de la Madeleine, sur les 6 phares de l'archipel, 4 sont facilement accessibles et offrent des panoramas tout à fait extraodinaires.

 

Voilà, vous savez tout (ou presque) des trésors de ce territoire immense.

Est-ce que j'ai réussi à vous charmer avec cette version du Québec côté mer et son air salin ?

Si vous avez des questions ou que vous souhaitez partager avec nous votre expérience du Québec maritime, n'hésitez pas à vous exprimer dans la zone commentaires ci-dessous.

Sarah Mazière

Les voyages, la nature et les road trips font partie intégrante de ma recette du bonheur. J'ai eu la chance de parcourir les routes du pays d'Est en Ouest à plusieurs reprises alors c'est avec plaisir que je partage avec vous mes expériences ! Bon voyage...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation*

4 commentaires

Danielle 22 mars 2022, 12h31
J ai déjà voyage avec vous
Quelle est la meilleure saison pour découvrir le Québec maritime en voiture
Pouvez vous me faire une proposition
Merci d avance
Répondre
Sarah 22 mars 2022, 15h45
Bonjour Danielle,
Je dirais de mi-juin à mi-septembre pour avoir des températures clémentes. Choisissez juin et septembre si vous voulez moins d'achalandage :) Cela dit, à ces périodes quelques entreprises touristiques peuvent avoir des heures d'opérations réduites.
Nous avons créé une page dédiée aux road trips pour découvrir le Québec maritime, je vous invite à y jeter un oeil : https://www.authentikcanada.com/fr-fr/road-trip-quebec-maritime
N'hésitez pas si vous avez des questions,
À bientôt !
Répondre
AGNES 20 mars 2022, 08h58
Bonjour,
Merci pour vos délicieuses invitations au voyage !
Nous retrouvons beaucoup de sites que nous avons visités l'an passé en octobre juste après la réouverture du Canada : 12 jours en Gaspésie et bas Saint Laurent. Les parcs, les paysages et les personnes rencontrées nous ont enchantés, les mets locaux nous ont comblés. Nous revenons au Québec cette année en septembre, et irons au Saguenay et à Charlevoix. Et bien sûr dans les Laurentides pour les couleurs...
Bonne continuation à vous
Répondre
Sarah 21 mars 2022, 07h48
Bonjour Agnes,
Je suis ravie de vous lire. C'est une merveilleuse idée de venir nous visiter pendant l'été indien. Les couleurs débutent fin septembre en général, à quelle période y serez-vous?
Dans tous les cas, c'est 3 superbes régions que vous allez découvrir. Vous allez en prendre plein les yeux !
Bon séjour :)
Répondre