Banff : Randonnée de Johnston Canyon (Le guide complet)

Lors d'un road trip dans l'Ouest canadien, la visite de Banff et son parc national sont un grand classique !

Et s'il y a une randonnée incontournable à faire dans ce secteur, c'est bien celle de Johnston Canyon.

Entre chutes rugissantes et eaux cristallines, voici le guide de ce sentier unique, offrant un spectacle grandiose à chaque saison.
 

Carte du sentier

 

Présentation du sentier

Randonnée de Johnston Canyon
Johnston Canyon

Johnston Canyon est un sentier très populaire du parc national de Banff, accessible toute l'année.

Dès le mois de juin, les eaux de la rivière et des cascades coulent à flots, alors que l'hiver, la glace et la neige donnent un tout autre paysage: féérique.

Durant l'été, le site est très (très) achalandé, je vous conseille de vous rendre sur place dès l'ouverture à 8h, ou après 18h. 

Le parcours est composé de 3 points d'intérêts : les chutes inférieures, les chutes supérieures et les sources Ink Pots.


Caractéristiques

:footprints: emoji Jusqu'aux chutes inférieures :

Longueur : 2,4 km aller-retour 
Durée : 1h à 1h30  
Dénivelé : 50 mètres
Niveau : Facile 

:footprints: emoji Jusqu'aux chutes supérieures :

Longueur : 5 km aller-retour
Durée :  2h 
Dénivelé : 120 mètres
Niveau : Facile 

:footprints: emoji Jusqu'aux sources Ink Pots :

Longueur : 11 km aller-retour
Durée : 4h30
Dénivelé : 330 mètres
Niveau : Intermédiaire 
 

 

Arrêt #1 : les chutes inférieures


Depuis le stationnement, repérez la grande arche en bois située à proximité des toilettes. 

Après quelques mètres, vous passerez devant un restaurant et un charmant lodge : c'est ici le point de départ de la randonnée de Johnston Canyon.

Le début du sentier serpente à travers la forêt sur un sentier goudronné, puis très rapidement vous arriverez sur la première passerelle, vous offrant une vue surplombante sur la rivière et une véritable incursion dans le canyon.

Tout au long du parcours, des gardes-corps sécurisent la randonnée et des panneaux d'interprétation y sont installés.

Après 1.2 km de marche, les "lower falls" (chutes inférieures) se dressent devant vous.

Vous pourrez les admirer depuis le pont qui traverse la rivière ou encore en passant à travers une petite grotte, d'où vous aurez un point de vue rapproché sur les chutes.

En haute saison, vu l'étroitesse de cette dernière, les touristes font la file pour y accéder.

 

Arrêt # 2 : les chutes supérieures


Revenez légèrement sur vos pas et montez les quelques marches pour continuer la randonnée. 

Profitez-en pour admirer une nouvelle fois les chutes inférieures en prenant un peu de hauteur, c'est tout aussi magnifique.

Cette deuxième portion de sentier qui mène jusqu'aux chutes supérieures de Johnston canyon est souvent moins achalandé. Bon nombre de touristes se satisfont des chutes inférieures et rebroussent chemin aussitôt la photo souvenir dans la boite.

Il vous faudra marcher 1.3 km supplémentaires pour rejoindre les chutes supérieures, principalement dans la forêt. 

Deux points de vue sur le canyon sont aménagés, vous permettant ainsi de voir des plus petites chutes moins impressionnantes que les "deux vedettes" du sentier mais tout aussi jolies.

Le sentier se termine par une passerelle métalique de quelques mètres qui vous ménera jusqu'au point de vue sur les chutes supérieures.

Maintenant que vous êtes là, deux options s'offrent à vous : retourner sur vos pas (vous êtes à 2.5 km du stationnement) ou continuer jusqu'aux sources Ink Pots...


 

Arrêt #3 : les sources Ink Pots


Les randonneurs en forme et en quête d'aventure ne manqueront pas de continuer jusqu'aux sources Ink Pots, située à 3 km après les chutes supérieures.

Le niveau devient légèrement plus difficile, ça grimpe pas mal.

Mais une fois là-haut, quand vous quittez la forêt pour arriver dans la prairie, je vous garantie que la récompense est immense.

Vous découvrirez plusieurs basins composées de sources minérales qui bouillonnent à la surface. Le paysage est à couper le souffle.

 

Johnston Canyon en hiver


Pénétrer dans les profondeurs de Johnston Canyon en hiver offre une toute autre expérience.

De novembre à avril environ, quand le froid fait son apparition, l'eau des cascades arrête sa course pour se transformer en glace. 

Cela dit, à cette période, le sentier devient très glissant : n'oubliez pas de vous munir de crampons.

Après une journée de tempête de neige, le chemin et les parois du canyon se recouvrent d'un manteau blanc, on se croirait dans un film de Disney ! 

 

Tarifs

Carte d'accès annuelle à Parcs Canada 
Carte d'entrée découverte de Parcs Canada

Johnston Canyon faisant partie du parc national de Banff, vous devrez acquitter des frais d'entrée pour y accéder.

Le tarif journalier est de :

 10 $  par adulte
 8,5 $ pour les ainés (65 ans et plus)
 Gratuit pour les jeunes de 17 ans et moins

Si vous prévoyez passer plusieurs jours dans le parc ou en visiter d'autres au courant de l'année, vous pouvez vous procurer la Carte d'entrée Découverte de Parcs Canada au coût de :

 69,19 $ par adulte
 59,17 $ pour les ainés
 139,4 $ par famille

 

Accès
 

Johnston Canyon est situé à 30 minutes de Banff, sur la Bow Valley Parkway (aussi appellée la 1A) en direction de Lake Louise.

Il y a un stationnement mais il est prit d'assaut dès le matin. En haute saison, ça peut-être vraiment compliqué de trouver une place.

:idee: emoji Si vous prévoyez de faire l'excursion tout en séjournant à Banff, sachez que la ligne 9 des bus Roam vous y mènera.

 

Informations pratiques
 

  • Les chiens tenus en laisse sont autorisés dans le sentier.
  • Le chemin menant jusqu'aux chutes inférieures est accessible aux fauteuils roulants et aux poussettes.
  • Il y a un restaurant au Johnston Canyon Resort (ouvert en été seulement)

 

Voilà vous savez tout !

Il ne vous reste plus qu'à découvrir ce coin magnifique par vous même, et nous dire ensuite ce que vous en avez pensé :;): emoji

Si vous avez des questions ou des informations complémentaire à ajouter à cet article, je vous invite à vous exprimer dans la zone commentaires ci-dessous.

Sarah Mazière

Les voyages, la nature et les road trips font partie intégrante de ma recette du bonheur. J'ai eu la chance de parcourir les routes du pays d'Est en Ouest à plusieurs reprises alors c'est avec plaisir que je partage avec vous mes expériences ! Bon voyage...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation*

8 commentaires

Ruth Lacroix 6 mai 2020, 10h51
Merci pour les infos. Très intéressant. Je planifie aller dans l'Ouest dès que l'on pourra se remettre à voyager.
Répondre
Sarah Mazière 6 mai 2020, 13h43
Bonjour Ruth,
Merci à vous pour votre commentaire, c'est exactement pour cela que nous écrivons des articles de blog.
Je vous souhaite de pouvoir y aller le plus tôt possible ;)
À bientôt !
Répondre
Marc AUGROS 5 mai 2020, 05h58
Merci pour ce bel itinéraire à intégrer pour notre prochain voyage Calgary Vancouver depuis la France d’ici 2022 maintenant !!!!
Répondre
Sarah Mazière 5 mai 2020, 12h25
Avec plaisir Marc,
Vous devez avoir hâte ! En attendant, bon courage dans les préparatifs, le voyage commence ici ;)
À bientôt chez nous alors !
Répondre
Philippe 21 avril 2020, 11h16
Il faut seulement espérer (mais je n'y crois pas beaucoup) que le confinement soit levé pour le 21 juin et que nous puissions visiter cette superbe région comme prévu
Répondre
Sarah Mazière 21 avril 2020, 11h44
Bonjour Philippe,
On a vraiment envie d'y croire ! On a tellement hâte de se retrouver en nature et profiter de tous ces parcs merveilleux...
À très vite :)
Répondre