Promenade des Glaciers entre Banff et Jasper [Guide ultime]

La promenade des Glaciers est à l’Ouest canadien ce que la route 66 est à l’Ouest américain : c’est une route mythique, incontournable et grandiose.

Quels sont les plus beaux points de vue ? Les points d'intérêts à ne pas manquer ? Combien de temps prévoir pour la parcourir ?

Toutes les réponses dans ce guide ultime, de l’une des plus belles routes au monde.
 

Carte de la promenade des Glaciers

Carte de la promenade des glaciers

 

Qu'est-ce que la promenade des Glaciers ?

La Icefield parkways en Alberta
La promenade des Glaciers

Située en Alberta, la promenade des Glaciers (ou "Icefields parkway") relie la ville de Lake Louise dans le parc national de Banff, à la ville de Jasper, dans le parc national du même nom.

Au total, 229 km de bonheur, où défileront sous vos yeux les plus beaux paysages de l'Ouest canadien, entre lacs turquoise, glaciers, montagnes vertigineuses et cascades.

Cette route panoramique unique, avec ses panoramas somptueux, risque bien d'être le point phare de votre voyage au Canada.

Le guide comprend tous les lieux qui méritent une halte, depuis la ville de Banff jusqu'à Jasper.

 

Banff

La rue principale de Banff
Village de Banff

Situé au coeur des Rocheuses, le charmant village de Banff est bien souvent le point de départ des voyageurs qui souhaitent se rendre à Jasper.

Profitez d'être en ville pour faire quelques courses et le plein d'essence, avant de prendre la route.

Pour rejoindre Lake Louise, où débute officiellement la promenade des Glaciers, vous avez deux options : la Transcanadienne ou la Bow Valley Parkway.

Je vous conseille cette dernière, plus pittoresque, et qui propose des points d'intérêt dignes de mention tels que le Johnston Canyon. Soyez prudents sur la route, il n'est pas rare d'apercevoir des animaux sauvages...

Bouclez votre ceinture, c'est un départ !

 

Les Lacs Vermillion

Le soleil se lève sur les lacs Vermillions
Lever de soleil sur les Lacs Vermillion

Le premier arrêt est situé juste à la sortie de Banff.

Avec le Mont Rundle en toile de fond, les Lacs Vermillion sont bordés par une route panoramique de 4,3 km, accessible toute l'année.

Du lever au coucher du soleil, les paysages sont époustouflants : profitez des bancs disposés ici et là pour prendre votre temps, et admirer la vue.

Ceux qui veulent en apprendre plus sur la faune et la flore du coin, apprécieront les panneaux d'interprétation qui bordent le chemin.

 

Johnston Canyon

La randonnée de Jonhston Canyon près de Banff
Randonnée dans les profondeurs de Jonhston Canyon

Poursuivez votre route en empruntant la Bow Valley Parkway, en direction de Johnston Canyon.

Dans un décor enchanteur, une randonnée permet d'explorer les profondeurs du canyon et de découvrir de superbes cascades.

Comptez 1h aller-retour pour vous rendre aux chutes inférieures, et 2h aller-retour pour atteindre les chutes supérieures, hautes de 30 mètres.

Le sentier est bien aménagé et facile d'accès : il convient à tous les types de randonneurs ainsi qu'aux familles.

Votre prochaine escale est Lake Louise, situé à une trentaine de kilomètres au nord. Vous pouvez vous y rendre en continuant sur la Bow Valley Parkway, ou en rejoignant la Transcanadienne au niveau de Castle Junction.


 

Lac Louise

Vue panoramique sur le Lac Louise en été
Le Lac Louise en été

Avec ses eaux turquoise et ses colossales montagnes enneigées en toile de fond, le Lac Louise est considéré comme l’un des plus beaux panoramas du pays. On le surnomme d’ailleurs “le joyaux du Canada”.

Ce site ultra touristique accueille plusieurs centaines de milliers de visiteurs chaque année, mais n’en reste pas moins grandiose. 

Si vous souhaitez vous éloigner de la foule et l'apprécier sous un angle différent, n’hésitez pas à emprunter l’un des nombreux sentiers de randonnée, ou à faire une balade en canoë pour observer le glacier de plus près.

Ne manquez pas :

  • Le sentier au bord du Lac Louise : (4 km aller-retour) Idéal pour vous dégourdir les jambes, vous aurez l'hôtel sur une rive, et le glacier sur l'autre.
  • Belvédère Fairview : Ça grimpe beaucoup mais le sentier est court. Vos efforts seront vite oubliés lorsque vous verrez le panorama qui vous attend.
     

Voilà qui commence bien votre road trip, non ? En route vers notre deuxième arrêt, tout aussi grandiose, mais plus sauvage...

 

Lac Moraine

Vue imprenable sur le Lac Moraine en été
Le Lac Moraine

Le Lac Moraine est situé à environ 12 kilomètres du Lac Louise.

Dans son décor naturel à l'état sauvage, avec les 10 sommets qui l'entourent et ses eaux cristallines, il est l'endroit favori de beaucoup de voyageurs.

La route pour s'y rendre est ouverte tous les jours, de la fin mai au début octobre ,et un service de navette est offert depuis le Lac Louise (fortement recommandé car le site est très achalandé).

Le stationnement au Lac Moraine et au Lac Louise : 

Les places sont très limitées et il est difficile de trouver un endroit pour se garer en haute saison (mai à octobre). Certains touristes arrivent même avant le lever du soleil.

Pour vous garantir l'accès aux sites, vous pouvez réserver une navette Parc Canada ou bien prendre les autobus Roam (cela implique de laisser votre voiture à Banff, tenez-en compte dans l'organisation de votre voyage).

Pour réserver votre place ou pour plus de détails, consultez ce site internet.

 

Lac Herbert

Refléction des montagnes sur le lac Hébert
Le Lac Herbert

Un arrêt facile et rapide à ne surtout pas omettre. 

Cet endroit est très apprécié des photographes à cause du reflet parfait de la chaîne de montagnes sur le lac.

Vous n'êtes pas photographe ? Ce n'est pas grave, la beauté du décor vous le rendra bien, et vous aurez certainement une magnifique photo souvenir de cette petite halte, j'en suis persuadée.

 

Lac Bow

Vue sur le Lac Bow en été
Le Lac Bow

Continuez votre route en direction du Lac Bow, que vous pouvez admirer directement depuis la route si jamais vous ne pouvez pas vous y arrêter.

Mais franchement ça serait dommage, car il est très facile d'accès et le stationnement est juste au bord de la route.

Si vous voulez vous dégourdir les jambes, il y a une randonnée très appréciée des familles, qui longe la rive du lac et offre une superbe vue sur la montagne Crowfoot.

Ah ! Et j'ai entendu dire que c'était le lac préféré des pêcheurs. Si jamais vous avez votre équipement, gâtez-vous !

 

Lac Peyto

Randonneur admirant la vue sur le Lac Peyto
Vue sur le Lac Peyto

Continuons vers le Lac Peyto, l'un des plus beaux des Rocheuses.

Il surprend avant tout par sa forme originale (vous voyez la tête du loup ?) et par sa magnifique couleur.

Une courte randonnée de 15 minutes vous mène jusqu'au Bow Summit, le point le plus élevé de la promenade des glaciers, où vous aurez une vue imprenable sur le lac et les environs.

J'espère que vous aurez assez de batterie dans votre appareil photo :;): emoji

Accès fermé jusqu'à fin 2020
Prenez note que le point de vue, le belvédère et le stationnement supérieur de l’aire de fréquentation diurne du Lac-Peyto sont fermés jusqu’à la fin 2020.


 

Athbasca Glacier

Vue sur la Glacier Athabasca à la tombée de la nuit
Le Glacier Athabasca

Poursuivez votre route sur environ 80 km pour rejoindre le glacier Athabasca, le plus accessible d'Amérique du Nord.

Vous êtes maintenant dans le parc national de Jasper.

Un stationnement est aménagé pour vous permettre de vous rendre à pied à la base du glacier. 

Sinon, rendez-vous au centre d'interprétation de l'autre côté de la route, où sont proposées les fameuses excursions en autobus sur le glacier.

 

Chutes Sunwapta 

Randonneur près des Sunwapta Falls au levé du jour
Les magnifiques chutes Sunwapta

30 minutes de route vous séparent de votre prochain arrêt : Les chutes Sunwapta, hautes de plus de 18 mètres.

Quittez l'autoroute et rejoignez le stationnement situé environ 600 mètres plus loin. De là, un court sentier vous mène jusqu'au point de vue sur les chutes.

Elles sont encore plus impressionnantes à la fin du printemps, lorsque la fonte printanière est à son apogée.

Un vrai régal pour les yeux.


 

Chutes Athabasca

Athabasca Falls en été
Les Chutes Athabasca

Dernier arrêt avant de rejoindre Jasper, votre destination finale.

Les chutes Athabasca, qui prennent leur source dans les glaciers du champ de glace Columbia, sont les plus puissantes des Rocheuses.

Pour les admirer, vous devrez suivre un sentier facile de 800 mètres aller-retour, qui longe la rivière.

Ce serait dommage de s'en priver.

 

Jasper

Vue sur la rue principale et les magasins de la ville de Jasper
Rue principale de Jasper

C'est ici que se termine votre magnifique virée sur la promenade des Glaciers.

Jasper, entourée de ses majestueux sommets enneigés et nichée au coeur du parc national du même nom, est une ville très agréable, où il fait bon passer au minimum une nuit. 

Si vous n'avez pas eu le plaisir d'apercevoir des animaux pendant votre road trip, vous aurez ici assurément la chance d'observer des wapitis, qui sont nombreux à se promener en ville !

 

Informations pratiques
 

Où dormir ?

Outre les nombreux hôtels des villes de Banff, Jasper et Lake Louise, il y a quelques hébergements disponibles le long de la route des glaciers :

Si vous avez votre équipement de camping, sachez qu'il y en a plusieurs sur votre chemin, dans le parc national de Banff et dans le parc national de Jasper.

 

Accès

Munissez-vous d'un laissez-passer de parc national pour rouler sur la promenade des Glaciers.

Notez que pendant la période hivernale (octobre à fin mai), la promenade n’est pas entretenue entre 15 h 30 et 7 h. De plus, les pneus d'hiver sont obligatoires et la route est parfois fermée à la circulation sans préavis.

Renseignez-vous auprès des centres d'informations touristiques avant de prendre la route.

 

Bon à savoir

  • Idéalement, faites le plein d'essence à Banff ou à Lake Louise. Sinon, la dernière station essence avant Jasper se situe dans le centre de villégiature Crossing Resort de Saskatchewan River Crossing.
  • Il n'y a pas beaucoup d'offres pour se restaurer, ou alors c'est très cher. Il y a par contre beaucoup d'aires de pique-nique aménagées tout au long de la route. Pensez à prévoir votre nourriture.
  • Vous n'aurez pas de signal téléphonique sur la promenade des Glaciers.
  • Animaux sauvages : Vous aurez plus de chances de les apercevoir tôt le matin ou en soirée. Restez dans votre véhicule, sur le bas-côté de la route pour les observer. Ne les nourrissez pas !

 

Voilà, maintenant vous savez tout, et il ne vous reste plus qu'à prévoir la date votre prochain voyage dans les Rocheuses canadiennes :;): emoji

D'après moi, vous n'êtes pas prêts d'oublier cette escapade magnifique sur la promenade des Glaciers. Le principal conseil que je peux vous donner c'est de consacrer assez de temps à cette route unique. Et une fois sur place, profitez !

Si vous avez des questions ou si vous souhaitez compléter ce guide, je vous invite à vous exprimer dans la zone commentaire ci-dessous.

Sarah Mazière

Les voyages, la nature et les road trips font partie intégrante de ma recette du bonheur. J'ai eu la chance de parcourir les routes du pays d'Est en Ouest à plusieurs reprises alors c'est avec plaisir que je partage avec vous mes expériences ! Bon voyage...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

J'ai lu et j'accepte les conditions générales d'utilisation*

26 commentaires

Nancy Dubé 28 mai 2020, 14h22
Bonjour, nous organisons un road trip en famille avec 3 ados. Nous voulons faire la routes des glaciers et plusieurs parcs nationaux et voir plusieurs attraits touristiques. Est- ce que vous me conseillez de prendre une passe? Si oui, combien coûte t-elle?. Est-elle valide jusqu'en Colombie-Britannique?. Merci infiniment pour vos précieux conseils.
Répondre
Sarah Mazière 28 mai 2020, 15h06
Bonjour Nancy,
C'est tellement un beau projet que vous avez devant vous !
Je vous recommande de vous procurer la carte d'entrée Découverte Famille au coût de 139,40 $. Elle est valide un an pour tous les Parcs Canada (jusqu'à 7 personnes dans un véhicule) partout au Canada.
Voici toutes les informations ici : https://www.commandesparcs-parksorders.ca/fr/decouverte-discovery
Bonne journée !
Répondre
anais 13 avril 2020, 13h53
Bonjour
Merci pour cet article détaillé!
Ca fait rêver!
Nous réfléchissons à un voyage au canada et sommes à l'etude du budget disons… ;-)
Pouvez vous me dire combien de jour faut il pour faire cette route svp? Je vois qu'il n'y a rien pour dormir entre Banff et jasper mais ca me parait difficilement faisable en une journée, non?
Merci d'avance pour votre retour.
Bien cordialement
Anais
Répondre
Sarah Mazière 14 avril 2020, 08h56
Bonjour Anais,
C'est un beau projet que vous avez là ;)
L'idéal est de prévoir deux jours et une nuit pour parcourir la route.
Dans la section "informations pratiques - où dormir ?" de cet article j'ai mis plusieurs adresses de logements entre Banff et Jasper.
Sinon, c'est faisable en une journée si vous partez tôt. Même si vous ne pourrez pas faire toutes les nombreuses randonnées qu'il y a sur le chemin, vous pourrez voir tous les attraits principaux et les plus beaux points de vue.
Bon voyage !
Répondre
Murielle-Rosman 4 mars 2020, 16h19
Chère Madame,
Concernant le Lac HeRbert, il ne faut pas d'accent mais surtout il manque le R.
Bien à vous, Murielle Rosman
Répondre
Sarah Mazière 4 mars 2020, 16h43
Re bonjour Murielle,
Eh bien, une chance que vous êtes là :-)
Je ne comprends même pas comment cela ne m'a pas sauté aux yeux avant.
Un immense merci, j'apprécie beaucoup !
Répondre
Martine REISS 4 mars 2020, 04h32
nous avons le plaisir de passer une dizaine de jours dans les différents parcs des Rocheuses canadiennes : du bonheur, du bonheur, du bonheur ! très belles randonnées, ne pas hésiter à s'arréter aux différents points de départ, la nature est tout simplement somptueuse. Un seul bémol, la pression touristique du coté de Banff avec des cars qui "déversent" des flots de touristes pour 15 mn de selfies. Nous avons donc préféré la partie Nord (Jasper) et eu la chance d'y voir ours, grizzly, wapiti, bald eagle, marmottes, écureuils très peu farouches. Autre découverte qui nous a "accroché le coeur" : l'ile de Vancouver (une semaine pour prendre le temps de découvrir les trésors de cette ile). Et Vancouver bien sur. Nous y reviendrons !
Répondre
Sarah Mazière 4 mars 2020, 10h35
Bonjour Martine,
Merci d'avoir pris le temps de nous écrire et d'avoir partager votre beau périple.
Et wow : quelle observation de la faune canadienne ! Ça devait être impressionnant la rencontre avec le grizzly.
À très vite !
Répondre
Murielle Rosman 4 mars 2020, 03h50
Bonjour,
Très bon article et suggestions de voyage mais je ne trouvais pas le Lac Hébert sur la route des glaciers.
En faisant quelques petites recherches, je me suis rendu compte que sur cette page il y a une erreur d'orthographe dans le titre et sous la photo.
Il faut donc lire "Lac Herbert" et non "Lac Hébert".
J'espère que ceci facilitera la recherche de vos prochains lecteurs.
Je vous souhaite une excellente journée.
Murielle.
Répondre
Sarah Mazière 4 mars 2020, 10h38
Bonjour Murielle,
Merci beaucoup pour votre commentaire, vous avez tout à fait raison, le nom officiel ne prend pas d'accent sur le "e".
Je me charge d'apporter la correction tout de suite.
Merci et à bientôt !
Répondre