Que faire en cas d’un imprévu durant votre road trip au Canada ?

Que faire en cas d’un imprévu durant votre road trip au Canada ?

Cette fois-ci, vous avez pris la décision de nous faire confiance pour la planification de votre autotour au Canada

Bien qu’une fourmilière ait passé au peigne fin votre itinéraire, certaines situations sont parfois hors de notre contrôle.

En équipe, nous avons listé les 10 principales. Et la bonne nouvelle ? 

Il y a une solution à tout ! 

 

1. Votre vol est retardé de quelques heures

Vous attendez impatiemment l’embarquement quand on annonce à l’interphone que votre vol sera retardé de quelques heures. 

Je vous l’accorde, c’est plutôt frustrant comme situation, surtout que votre seule envie est d’arriver à destination le plus vite possible.

Je le sais, car nous avons tous le même souhait.  


Que faire ?
 

 Si vous faites la prise en charge de votre voiture à l’aéroport : 

Votre conseillère vous aura envoyé un bon d’échange par courriel, quelques semaines avant le départ.

Dessus, vous trouverez les coordonnées téléphoniques du loueur.

Assurez-vous de téléphoner à la succursale de location pour les prévenir que vous aurez un retard afin qu’ils gardent précieusement votre véhicule.
 

  Si un hébergement vous attend pour une heure en particulier :

Vous aurez aussi reçu par courriel le bon d’échange de votre premier hébergement.

Tout comme pour votre véhicule de location, il suffit d’appeler votre hôte pour prévenir du retard. 
 

Si pour une raison quelconque vous n’arrivez pas à joindre le prestataire en question, communiquez directement avec votre conseillère ou notre service d’assistance. 

Une fois que c’est fait, achetez-vous un magazine ou lisez un bon livre et détendez-vous

Ce sont les vacances après tout !


 

2. Votre carnet de voyage n’est pas à l’hôtel 

Nous faisons parvenir votre roadbook chez le premier fournisseur que vous rencontrez, donc généralement à votre premier hébergement.

Malheur ! Vous vous présentez sur place, exténués après un vol international et le commis à la réception vous affirme qu’il n’a pas de colis à votre nom.


Que faire ?
 

Insistez ! Dans 90% des cas, le carnet a été reçu par un autre employé et celui-ci a tout simplement oublié d’en informer ses collègues. 

Sinon, demandez à utiliser le téléphone de l’endroit où vous êtes et communiquez avec votre conseillère ou notre réceptionniste. 

Les carnets de voyage ne se sauvent jamais bien loin et autrement, la technologie nous permet aujourd'hui de vous faire parvenir tous vos documents de voyage par courriel.  

 

3. Vous avez un souci avec votre véhicule de location

Vous parcourez les routes canadiennes depuis quelque temps déjà et soudain, un pépin mécanique vient troubler votre tranquillité d’esprit. 

Évidemment, vous pouvez toujours appeler votre conseillère pour lui faire part du problème, mais pour être bien honnête, la mécanique automobile c’est un peu moins notre tasse de thé.  


Que faire ?
 

Que vous ayez loué une voiture ou un camping-car, vous devez impérativement appeler le service d’assistance routière du loueur en question. 

Le numéro de téléphone est indiqué clairement sur le porte-clé ou encore sur le contrat de location.

Surtout, ne prenez aucune décision avant d’avoir communiqué avec un membre du personnel.

Si vous devez débourser de l’argent, n’oubliez surtout pas de conserver vos reçus de caisse.

Ensuite, n’hésitez pas à faire part de la situation à votre conseillère. Elle s’assurera de faire un suivi, si nécessaire. 

 

4. Vous avez oublié votre permis de conduire à la maison

Le moment de prendre en charge votre véhicule de location est enfin arrivé ! 

Une fois à la succursale, vous réalisez que votre permis de conduire est resté chez vous, de l’autre côté de l’Atlantique. 


Que faire ?
 

  Si vous voyagez avec une personne qui a son permis de conduire valable avec elle : 

Eurêka ! Appelez-nous immédiatement. 

Nous essaierons de modifier le nom du conducteur principal par téléphone avec la centrale de réservation. Sachez qu’il n’y a aucune garantie que le loueur accepte de faire le changement, mais nous ferons au mieux pour vous aider. 

Le nouveau conducteur principal devra aussi avoir une carte de crédit valide à son nom. 
 

  Si les autres voyageurs n’ont pas de permis de conduire : 

Avant toute chose, appelez-nous pour nous tenir au courant de la situation.

Cela dit, on ne pourra pas faire de miracle.

Si personne d’autre ne peut conduire, vous devrez vous faire expédier votre permis original en mode « express », par quelqu’un qui a accès à votre maison. 

Il faudra alors reporter la prise en charge de votre voiture et les changements sur votre itinéraire seront à vos frais.
 

Dans tous les cas, vérifiez à plusieurs reprises avant le départ que vous avez bien votre permis de conduire.

Cela vous évitera bien des maux de tête.

Notez bien que le permis de conduire international n’est pas obligatoire au Canada et ne peut en aucun cas remplacer votre permis de conduire original.


 

5. Vous avez un souci de santé

Un petit souci de santé, ça arrive à tout le monde. 

La gorge qui pique, des brûlures d’estomac, un mal de tête ou une allergie au pollen, par exemple.


Que faire ? 
 

Dans ce cas, rendez-vous simplement dans une pharmacie, et procurez-vous des cachets en libre-service.

Si vous avez besoin de conseils, le pharmacien se fera un plaisir de répondre à vos questions.

Les pharmacies les plus connues au Québec sont :

  • Jean-Coutu
  • Pharmaprix
  • Brunet
  • Uniprix
  • Proxim
     

Ailleurs au Canada :

  • Rexall
  • Shoppers
  • London Drugs
     

Si vous avez un problème plus grave, il faudra probablement consulter un médecin.
 

  Si vous avez une assurance : 

Communiquez d’abord avec votre compagnie d’assurance pour les prévenir que vous vous dirigez chez le médecin ou à l’hôpital.

Si vous n’êtes pas en état de téléphoner, demandez à quelqu’un d’appeler pour vous. Certaines compagnies sont très sévères à ce sujet. 

Par la suite, suivez les instructions de votre assureur. 
 

   Si vous n’avez pas d’assurance : 

Rendez-vous chez le médecin ou à l’hôpital

Une fois sur place, informez-vous des frais et assurez-vous d’avoir les fonds nécessaires.

Dans les deux cas, que votre état de santé nécessite ou non un changement sur votre itinéraire, communiquez avec votre conseillère.

Nous avons la santé de nos invités à cœur et nous prendrons soin de vous apporter le soutien nécessaire.
 

 Par expérience, ne voyagez jamais sans protection médicale.

Lors de la planification d’un voyage, incluez toujours la souscription à une assurance dans votre budget. 

Réduisez les dépenses sur ce que vous voulez, mais pas sur votre santé. 

 

6. Votre activité est annulée à cause de la météo

Le Canada, le pays des grands espaces, des lacs et des rivières. 

Vous avez réservé plusieurs mois à l’avance votre survol en hydravion pour bien réaliser l’immensité de nos paysages. Bonne idée !

Malheureusement, le jour venu, la température n’est clémente et le fournisseur décide d’annuler pour votre sécurité. 

Pas de panique ! 


Que faire ?
 

  S’il est possible de repousser l’activité à plus tard dans la journée ou au lendemain : 

Le prestataire vous proposera une alternative.
 

  S’il n’est pas possible de déplacer l’activité :

Communiquez avec votre conseillère et celle-ci vous remboursera l’activité suite à une vérification rapide avec le fournisseur. 

Le remboursement sera effectué sur la carte de crédit utilisée pour payer le dépôt et/ou le solde du voyage. 
 

 

7. Vous éprouvez de la difficulté à vous exprimer en anglais

Vous êtes en voyage dans l’ouest canadien et vous réalisez que très peu de gens maitrisent le français.


Que faire ?
 

Pour la plupart, vous savez vous débrouiller en anglais, mais vous êtes timides. N’essayez pas de me tromper, je le sais.  

La gêne, c’est normal. Et le voyage, c’est l’occasion de sortir de sa zone de confort

Foncez !

Parlez anglais, mimez certains mots s’il le faut. Les locaux vous trouveront tout à fait charmant, et ça vous fera des anecdotes à raconter

Nous vous suggérons aussi de télécharger l’application Google Traduction sur votre appareil mobile et d'avoir un dictionnaire français-anglais avec vous en tout temps.

Si vous avez un problème ou si vous avez de la difficulté à communiquer avec un fournisseur, n’hésitez pas à demander l’assistance de votre conseillère. Elle sera heureuse de vous aider. 

Mais svp, faites l’effort d’abord. Promis ?  


 

8. Vous pensez être en retard à votre hébergement

Pour chacun des hébergements, une heure d’arrivée maximale est inscrite dans votre roadbook. 

Dans le meilleur des cas, nous demandons à nos invités de respecter l’heure suggérée, par respect pour les hôtes.

Cela dit, des imprévus peuvent parfois vous ralentir sur la route. Et ce n’est pas la fin du monde.


Que faire ?
 

  Si vous dormez dans un hôtel, une auberge, un gîte ou chez l’habitant :

Communiquez directement avec le prestataire.

Vous trouverez les coordonnées téléphoniques de votre hébergement sur le bon d’échange.
 

  Si vous dormez en camping :

Si possible, prévenez le camping de votre retard.

Dans la plupart des cas, si le camping est fermé à votre arrivée, vous trouverez à l'accueil une enveloppe à votre nom.

À l’intérieur de celle-ci, vous trouverez un plan du camping, et le numéro de votre site. Si ce dernier n’est pas inscrit, regardez sur le bon d’échange dans le roadbook.

N’oubliez pas de retourner à l’accueil le lendemain matin pour vous enregistrer

 

9. Votre GPS ne fonctionne pas

Vous avez pris la peine de louer un GPS Authentik pour votre séjour ou encore mieux, nous vous l’avons offert gratuitement.

Par contre, il refuse catégoriquement de s’ouvrir. 


Que faire ?
 

Il est possible qu’il soit déchargé. Dans ce cas, la solution est plutôt simple !

Je vous invite à simplement brancher votre GPS dans l’allume-cigare, et tout devrait rentrer dans l’ordre.

Sinon, quelques appareils sont plus capricieux et demandent à ce que vous appuyiez sur le bouton on/off plus longtemps.

S’il refuse toujours de s’allumer, contactez votre conseillère

 

Votre hébergement n’est pas à la hauteur de vos attentes

Vous arrivez sur place, mais l’endroit où vous vous apprêtez à passer la (les) prochaine(s) nuit(s) ne vous inspire pas tellement…


Que faire ?
 

  Si vous aimez l’hébergement, mais que la chambre ne vous convient pas : 

Avant d’appeler votre conseillère, allez tout d’abord discuter avec votre hôte. Il/elle appréciera énormément cette démarche de votre part.

Souvent, le prestataire vous proposera une autre chambre et la situation sera réglée en quelques minutes.

Une fois de retour à la maison, n’hésitez pas à mentionner votre insatisfaction à votre conseillère face à la chambre en question.

Si vous jugez que votre hôte a géré efficacement la situation, n’hésitez pas à le mentionner aussi. C’est très important pour nous de féliciter nos partenaires.
 

  Si vous n’aimez tout simplement pas l’hébergement : 

Parlez-en d’abord à votre hôte afin de le tenir au courant de votre insatisfaction. C’est plus respectueux ainsi.

Ensuite, communiquez avec votre conseillère. Elle vous proposera les alternatives possibles (à vos frais), selon la gravité de la situation. 

 

Pour nous joindre

  Du Canada ou de chez vous, si vous appelez d’un téléphone portable européen : 

  • France : 0 085 080 113
  • Belgique : 0 800 262 32 
  • Suisse : 0 800 898 601
     

  Du Canada, si vous appelez d’un téléphone local : 

  • 1-877-769-0101

Road trip en Gaspésie

Découvrez les plus beaux paysages de la Belle Province au volant de votre voiture de location.
 


 

Voilà !

Vous êtes maintenant prêts à profiter de votre voyage organisé au Canada, la tête tranquille et êtes équipés pour faire face à toutes les situations. 

Si vous avez d’autres interrogations, n’hésitez surtout pas à vous exprimer dans la zone commentaire ci-dessous.

Partagez cet article

Cet article a été partagé 53 fois

Karine Beaudin

Amoureuse de nos grands espaces et conseillère en voyages pour l’équipe Authentik, c’est avec fierté que je fais découvrir les plus beaux trésors de mon pays au reste de la planète. Bienvenue chez nous !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

TOP 5 des road trips au Canada