ÎLE DU PRINCE ÉDOUARD

Avis des voyageurs
3.8 / 5 - 12 avis

Quand partir ?

  • Très favorable
  • Favorable
  • Défavorable

Quoi faire ?

  • Digne de mention
  • Vaut le détour
  • Incontournable

Village typique sur l'Île-du-Prince-ÉdouardDes plages paisibles, des falaises rouges, des collines verdoyantes...

Des villages de pêcheurs accueillants, des fruits de mer frais, de la musique celtique...

L'Île-du-Prince-Édouard c'est tout ça et plus encore !
 


CHARLOTTETOWN

Charlottetown, capitale de l'Île-Du-Prince-EdouardCharlottetown, capitale de l’île, est la plus petite capitale provinciale du Canada avec ses 35 000 habitants. C’est ici qu’est né le Canada en 1864. Rendez-vous à la Province House , classé site historique national, pour en savoir plus à ce chapitre. La plus belle rue de la ville est Victoria Row  , et on se rend sur cette petite allée piétonnière pour ses boutiques et restaurants, et pour écouter de la musique locale.

Enfin, une courte balade sur le Peake’s Wharf nous permet de bien nous imprégner de l’ambiance insulaire de la ville.
 

PARC NATIONAL DE L’ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD

Saison : Ouvert tous les jours de la mi-mai à la mi-octobre, avec services complets accessibles en juillet et août.

Centres des visiteurs :

  • Le Centre d’interprétation de Greenwich (59, Wild Rose Road, Saint Peters Bay) est ouvert tous les jours, de la mi-juin à la mi-septembre, de 9h à 17h.

  • Le Centre d’accueil de Cavendish (7591, Route 13, Cavendish) est également ouvert entre la mi-juin et la mi-septembre.

Frais d’entrée : 7,90$/adulte/jour et 6,90$/personne/jour pour les aînés de 65 ans et plus (gratuit pour les jeunes de 17 ans et moins).

 

PARC NATIONAL DE L’ÎLE-DU-PRINCE-ÉDOUARD

Plage sur l'Île-du-Prince-Edouard, CanadaLe parc national de l'Île-du-Prince-Édouard renferme de merveilleuses dunes de sable, de belles falaises de grès rouge et des plages à n'en plus finir. Le mieux ici est de parcourir le sentier Homestead (6,7 km) pour explorer toutes les splendeurs de ce parc ou encore rendez-vous à la plage Cavendish , la plus belle autour.

Ce dernier protège également une partie de la côte des pignons verts , une route panoramique spectaculaire qui longe le golfe Saintt-Laurent. Pour ceux qui ne connaissent pas, vous découvrirez par le fait même le personnage de la rouquine, Anne, de la maison aux pignons verts.

SENTIER HOMESTEAD

Longueur (A/R) : 6,7 ou 8,8 km (selon si vous choisissez la boucle courte ou longue)
Durée (A/R) : 2-3 heures
Niveau : Intermédiaire

Le départ pour ce sentier se fait à l’entrée du terrain de camping de Cavendish.


SITE PATRIMONIAL GREEN GABLES

Série télévisée - Anne, la maison aux pignons vertsÀ Cavendish, la porte d'entrée du parc de l'Île-du-Prince-Édouard, se trouve le lieu qui a inspiré le célèbre roman de Lucy Maud Montgomery écrit en 1908, “Anne… la maison aux pignons verts”.

D'ailleurs vous constaterez que la célèbre petite rouquine est présente partout sur l'île.

Ouvert tous les jours du 1er mai au 31 octobre, de 9h à 17h.
 

AVONLEA VILLAGE

Ce petit village commercial porte le nom de Avonlea, un nom fictif que la fameuse auteure Lucie Maud Montgomery avait donné à Cavendish. C’est en fait une reconstitution du village de l’histoire d’Anne...la maison aux Pignons Verts, avec des répliques de maison et de magasins de l’époque, où l’on trouve même son école d’origine ! À l’intérieur des bâtiments, restaurants, boutiques et galerie d’art vous accueillent. L’endroit est sympathique pour une petite pause si vous avez faim ou que vous avez envie de flâner et acheter quelques souvenirs.

Ouvert tous les jours de la mi-juin à la fin juin et au début de septembre de 10h à 18h et en juillet et août de 10h à 20h.

 

NORTH RUSTICO HARBOUR

Ce charmant petit village de pêcheur vaut absolument le détour et pour ce faire, vous passez le village de North Rustico et continuez tout droit sur la Harbourview Drive, jusqu’à North Rustico Harbor . Ici, la signification du mot “vacances” prends tout son sens, assis à la terrasse du restaurant On The Dock Eatery avec une vue sur la baie, devant une assiette d’huîtres ou un savoureux lobster roll, un verre à la main !

Juste à côté, vous pouvez également vous régaler au Blue Mussel Cafe, acheter des souvenirs au Seagull’s Nest Gift Shop, partir à la pêche en haute mer avec l’entreprise Bob’s Deep Sea Fishing ou louer un kayak, un vélo, ou réserver une excursion avec la compagnie Outside Expeditions. Tout près, vous pouvez aussi en profiter pour faire une balade sur la North Rustico Beach du parc national de l’Île-du-PrinceÉdouard. De plus, si le coeur vous en dit, vous pouvez laisser votre voiture au village de North Rustico et marcher sur la North Rustico Sea Walk, une superbe promenade avec trottoir de bois d’une longueur de 1 kilomètre bordant la baie, qui vous mènera à North Rustico Harbour.
 

THUNDER COVE BEACH

La plage de Thunder Cove est un véritable petit bijou, car elle est bien différente de toutes les autres que l’on trouve dans le secteur, qui sont plutôt de vastes étendues de sable fin et de dunes. Ici, la côte a littéralement été sculptée par l’eau et le vent, pour donner des colonnes de grès rouges et des grottes uniques qui rendent cet endroit si particulier. Attention toutefois, comme le grès est très friable et fragile, ne tentez pas d’escalader les falaises. Empruntez simplement les petits sentiers déjà tracés pour accéder à la plage et si vous désirez voir les superbes formations de grès, marchez vers la gauche quand vous êtes face à la mer. Il n’y a pas d’indications en tant que telles mais vous verrez assez facilement.

En arrivant tout près, garez votre véhicule directement sur la Thunder Cove Road, tout près de la plage si c’est disponible. Si vous venez en camping-car c’est également possible, mais il est peut-être préférable de vous stationner plus en retrait, toujours sur la Thunder Cove Road mais avant le virage à droite, au bout de la rue.

 

LE PONT DE LA CONFÉDÉRATION...

Pour vous rendre à l’Île-du-Prince-Édouard à partir du Nouveau-Brunswick, vous aurez à traverser le pont de la Confédération, le plus long pont au monde surplombant des eaux prises par les glaces en hiver. D’une longueur de 12,9 kilomètres, il a été officiellement inauguré le 31 mai 1997. Les droits de péage se font lorsque vous quittez l’île seulement, au poste de péage de Borden-Carleton. On dit qu’une des plus belles vues sur le pont se fait du centre d’interprétation de la nature du Cap-Jourimain, au Nouveau-Brunswick.

 

VOUS AIMEZ LES PHARES ?

La plus petite province du Canada compte à elle seule 63 phares, dont seulement quelques-uns sont ouverts au public. Voici une courte liste de ceux qui ont particulièrement
retenu notre intérêt :

  • Phare de Souris Est : Ce phare de bois rouge et blanc a été construit en 1880. Vous pouvez monter les 45 marches jusqu’à son sommet pour y admirer la vue et les traversiers qui arrivent au port.

  • Phare Panmure Head : Ce phare octogonal fut le tout premier en bois à être construit sur l’île en 1853. Il est possible d’y monter et d’en faire la visite.

  • Phare de Cape Bear : Construit en 1881, c’est ici qu’aurait été entendu le premier signal de détresse émis par le Titanic le 14 avril 1912 au Canada, à la station télégraphique Marconi adjacente au phare.

  • Phare de Point Prim : Construit en 1845, c’est le phare le plus ancien et aussi un superbe exemple de construction de maçonnerie de forme circulaire, recouvert de bardeaux de bois.

  • Phare de West Point : Voici le plus haut phare de l’île ! Construit en 1875, il se distingue entre autres de par ses rayures noires et blanches et de par sa forme carrée. C’est également une petite auberge et un musée, que vous pouvez visiter.

Où manger ?

  • $ Économique
  • $$ Budget moyen
  • $$$ Bonne table
  • $$$$ Gastronomique

THE CHIP SHACK ($)

Aucun visiteur ne peut se rendre à l'Île-du-Prince-Édouard sans goûter les légendaires pommes de terre locales. Situé près du port, The Chip Shack offre des frites maison coupées à la main, que vous pouvez manger seules ou en accompagnement d'un “Fish & Chips”. Pour du bon “fastfood” préparé avec amour !

Tous les jours, de 11h30 à 18h (saison estivale).



BLUE MUSSEL CAFÉ ($$)

Voici un petit restaurant saisonnier, situé à North Rustico Harbour à seulement 30 minutes de Charlottetown, que vous ne serez pas près d'oublier ! Ici, on veut vous faire vivre une vraie expérience culinaire de l'île en vous servant des fruits de mer frais et locaux autant que possible. La carte regorge de plats sains et sans friture, et on vous fera découvrir des classiques comme le Seafood Chowder, les moules, huîtres, homards et poissons frais cuisinés selon la tradition. En prime, vous aurez une vue inoubliable sur le port !

Ouvert 7 jours de la fin mai au début octobre, de 11h30 à 20h (jusqu'à 21h en juillet et août).



PRINCE EDWARD ISLAND PRESERVE COMPANY ($$)

Voici un endroit merveilleux pour prendre le thé, se laisser tenter par un fabuleux dessert ou pour y manger un morceau, avec une vue imprenable sur la rivière Clyde. La salle à manger est ouverte pour le petit-déjeuner, le déjeuner et le dîner et absolument tout ce qu’on y sert est toujours très frais. À ne pas manquer, la Potato Pie avec crème érable et bacon, la Raspberry Cream Cheese Pie, ou encore la crème glacée maison. N’oubliez pas de passer à la boutique pour vous y procurer des conserves et produits gastronomiques faits sur place à emporter.

Ouvert tous les jours de la mi-mai à la mi-octobre, de 8h30 à 17h (ferme plus tard en haute saison).



ON THE DOCK EATERY ($$)

Sur la terrasse du On the Dock Eatery, faisant face à superbe baie de North Rustico, vous vous sentirez vraiment en vacances, c’est promis ! Au menu, des plats simples et frais avec une section “de la mer”, dont le fameux Lobster Roll (un des meilleurs autour !), l’assiette de Homard, le tacos de poisson et les fish cakes, et une section “amoureux de la terre” avec des burgers et quesadillas. Si vous êtes amateurs, ne manquez surtout pas les huîtres Raspberry Point recueillies localement ou les moules de l’Île-du-PrinceÉdouard.

Ouvert tous les jours de 11h30 à 19h.



NIMROD’S ($$)

Ce petit kiosque est situé sur un quai flottant de la marina de Charlottetown et l’on y mange dehors, sur les tables, au grand air ! Ce dernier jouit d’une popularité indéniable bien que le menu soit très court, et leur spécialité est la pizza maison, avec une variété de saveurs souvent très originales.



GAHAN HOUSE ($$-$$$)

C’est dans une atmosphère conviviale qu’on vous accueille à la Gahan House, où l’on sert une belle variété de plats de type pub et où vous aurez l’occasion de déguster une de leurs savoureuses bières. Le nom de l’endroit provient de John Gahan, un importateur de thés, de vins, de produits d’épiceries et marchand important qui habitait exactement où l’on trouve le restaurant aujourd’hui.



CLADDAGH OYSTER HOUSE ($$$)

Le Claddagh Oyster House est un préféré des locaux depuis 1983. En plus d'y servir les meilleures huîtres en provenance du Canada et du monde entier, on y sert des moules et homards, mais aussi du boeuf primé, du poulet, des pâtes et plus encore, sur une carte en constante évolution.

Du lundi au samedi de 17h à 22h.



THE PEARL EATERY ($$$)

The Pearl Eatery est un restaurant éclectique situé entre le village de pêcheurs de North Rustico et la zone touristique de Cavendish. L'ambiance et la nourriture y sont très urbaines mais le cadre est rural et paisible. On y sert des produits locaux et on travaille de près avec les producteurs de l'île pour vous servir des plats raffinés. Ici, l'amour du détail se trouve non seulement dans la nourriture mais également dans l'environnement.

Ouvert de la mi-mai à la mi-septembre, du jeudi au lundi à partir de 17h (dernier service à 20h45).

Carte

Climatogramme

  • Très favorable
  • Favorable
  • Défavorable

Avis des Voyageurs

Avis des voyageurs

3.8 / 5 selon 12 avis
33%
33 %
17%
17 %
50%
50 %
0%
0 %
0%
0 %

Une île à découvrir

Sophhie Predour vendredi 6 septembre 2019

Une île à découvrir sans tarder!

RAS

Nathalie Cappoen dimanche 18 août 2019

Une île sous le vent

Monique Pezout samedi 10 novembre 2018

Nous avons eu la surprise de découvrir une terre rouge sang, battue par les vents et parfois la pluie, mais cela ne nous a pas empêché de faire de jolies balades, à Charlottetown, tout d'abord, avec ses maisons pittoresques, décorées avec moult citrouilles pour Halloween, ses statues grandeur nature sur le port qui rappellent l'importance de la Confédération, ainsi que son campus à l'américaine, puis au bord de la mer avec les phares de Prim Point et d'East Point, et les nombreux parcs nationaux aux couleurs de l'automne.
Une réserve toutefois pour la maison de Green Gables: fermée depuis le 31 octobre, elle se visite après cette date seulement sur réservation, et pour un prix relativement élevé, alors que la guide vous laisse regarder les quelques pièces sans rien dire ou presque, que les chemins de promenade sur le domaine sont à moitié fermés pour élagage des arbres, et que les bâtiments d'accueil du public sont fermés et en travaux. Une visite décevante.

Guide Voyage à télécharger